Moscou annonce une rencontre entre Poutine et Trump le 10 novembre au Vietnam

- Avec AFP

Moscou annonce une rencontre entre Poutine et Trump le 10 novembre au Vietnam© Carlos Barria Source: Reuters
Vladimir Poutine et Donald Trump pendant leur première rencontre à Hambourg

Une rencontre entre Vladimir Poutine et Donald Trump aura lieu le 10 novembre au Vietnam, selon le Kremlin. Le président américain avait déjà évoqué la possibilité d'une telle rencontre.

«Le moment exact de la rencontre [entre Vladimir Poutine et Donald Trump] est en train d’être négocié actuellement, ce sera le [10 novembre]», a déclaré le conseiller du Kremlin, Iouri Ouchakov, cité par l'agence officielle TASS le 9 novembre.

Les deux dirigeants participeront en effet à partir du 10 novembre au sommet du Forum des pays de l'Asie-Pacifique (APEC), à Danang, au Vietnam.

Lors d'un échange avec les journalistes à bord d'Air Force One le 5 novembre, Donald Trump avait clairement évoqué l'éventualité d'une telle rencontre avec son homologue russe.

«Je pense qu'il est prévu que je rencontre Poutine, oui», avait affirmé le président américain. «Nous voulons l'aide de Poutine sur la Corée du Nord», avait-il ajouté.  

Le 8 novembre, alors qu'il s'exprimait à Pékin aux côtés de son homologue chinois, Donald Trump a de nouveau appelé Moscou à faire pression sur Pyongyang pour aider à résoudre «cette situation potentiellement dramatique».

Le secrétaire d'Etat Rex Tillerson, également du voyage, a tenu à tempérer les propos du président américain, précisant que les contours de la rencontre n'avaient pas encore été validés. «Nous poursuivons nos discussions. [...] La question est de savoir si nous avons suffisamment de substance», a expliqué le chef de la diplomatie américaine, évoquant en outre les discussions en cours sur la Syrie ou l'Ukraine.

Vladimir Poutine et Donald Trump se sont entretenus pour la première fois en juillet de cette année en marge du sommet du G20 à Hambourg, en Allemagne. Pendant cette rencontre attendue de longue date, les deux dirigeants ont discuté de la crise en Ukraine, de la lutte contre l'Etat islamique et de sécurité informatique. Moscou et Washington s'étaient déclarés satisfaits de l'entrevue.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.