Le Parlement écossais évacué après la réception de trois colis suspects

Le Parlement écossais évacué après la réception de trois colis suspects© Capture d'écran Twitter @HolyroodKate
Camion de pompiers durant l'évacuation du Parlement écossais.

L'étage des Conservateurs au Parlement écossais a été évacué après réception de «colis suspects». Plusieurs unités de police ont été dépêchées sur place.

L'étage des Conservateurs (Tories) au Parlement écossais à Edimbourg a été évacué vers 11h35 le 7 novembre, après la découverte de trois colis suspects. L'un des trois a été ouvert, et il contenait une poudre blanche. L'alarme a aussitôt été lancée.

Un porte-parole du Parlement a tweeté: «Un incident est survenu et l'immeuble du Parlement à Holyrood a été évacué. Les équipes travaillent pour stabiliser la situation.» Il assure dans le tweet ci-dessous que les informations seront données dès qu'elles seront disponibles.

Le compte Twitter du Parlement a évoqué le fait que le bâtiment reste ouvert au public. Il explique dans ce tweet que les sessions de la chambre reprendraient cet après-midi.

Selon The Sun, c'est un membre de l'équipe du bureau conservateur, Jamie Halcro Johnston, qui a ouvert l'enveloppe contenant de la poudre blanche. Deux autres lettres du même expéditeur n'ont pas été ouvertes. 

Elles sont supposées avoir été adressées à deux membres du Parlement, les Conservateurs Liz Smith and Edward Mountain.

Une journaliste britannique a tweeté des images de l'opération en cours.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.