Une Belge accuse Tariq Ramadan de l'avoir agressée sexuellement

Une Belge accuse Tariq Ramadan de l'avoir agressée sexuellement© MEHDI FEDOUACH / AFP
Tariq Ramadan

Visé par deux plaintes pour agression sexuelle en France, l'islamologue suisse Tariq Ramadan fait maintenant l'objet d'accusations en Belgique. Une femme affirme en effet avoir été confrontée à des faits similaires.

Dans la soirée du 31 octobre, la chaîne belge RTBF a diffusé le témoignage filmé d'une femme, sous couvert d'anonymat, qui affirme avoir été agressée sexuellement par Tariq Ramadan.

La jeune femme belge aurait été contactée par l'islamologue sur Facebook alors qu'elle traversait une période difficile.

«C’est une relation qui débute en confiance, doucement, et au fur et à mesure, il a des demandes qui peuvent être perverses», confie la victime présumée assurant qu'il pouvait se montrer «très très violent».

«Il peut vous agripper très violemment, il peut  attendre de vous de pouvoir effectuer n’importe quelle pratique sexuelle. Il attend vraiment ça de vous et vous le demande assez agressivement», poursuit encore la Belge. Affirmant avoir tenté de rompre après plusieurs mois de relation, elle explique que cela n'est pas simple : «Il promet de vous détruire, de faire de votre vie un véritable cauchemar [...] J'ai eu peur pour ma vie.» 

La jeune femme a fait savoir qu'elle envisageait de porter plainte.

Tariq Ramadan est déjà visé, en France, par deux plaintes pour viol et agression sexuelle.

L'islamologue suisse était sorti du silence dans une publication sur Facebook, dénonçant une «machine à mensonge» enclenchée selon lui par ses «ennemis de toujours». Il a ainsi déposé deux plaintes pour dénonciation calomnieuse.

Lire aussi : Accusé de viol, Tariq Ramadan dénonce une «machine à mensonge» et va déposer une nouvelle plainte

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.