Pour Assange, l’attaque à Manhattan ne serait pas arrivée si la CIA n’armait pas les terroristes

Pour Assange, l’attaque à Manhattan ne serait pas arrivée si la CIA n’armait pas les terroristes© Jack Taylor Source: AFP
Julian Assange

Le cofondateur de WikiLeaks Julian Assange a violemment critiqué la CIA, estimant que l’attaque meurtrière à New York aurait pu ne pas avoir lieu si l’agence américaine enquêtait sur les terroristes au lieu de les armer et de les entraîner.

«Si la CIA [Central intelligence agency] passait plus de temps à enquêter sur les activités des terroristes et moins de temps à les entraîner et à les armer, l’attaque au camion d’aujourd’hui aurait pu ne pas arriver», a tweeté le cofondateur du site lanceur d’alerte WikiLeaks Julian Assange, au lendemain de l’attaque à Manhattan, à New York, qui a fait huit morts et une dizaine de blessés.

Le suspect de l’attaque, qui a 29 ans et serait d’origine ouzbèke, a fauché des cyclistes et des passants dans l'après-midi du 31 octobre, le jour d'Halloween, dans le premier attentat meurtrier à New York depuis 2001.

Le maire de New York Bill de Blasio a rapidement dénoncé un «acte de terrorisme», tout en évitant de parler d'attentat islamiste. Le président américain Donald Trump a lui évoqué sans attendre l'organisation Etat islamique, après avoir, dans un premier temps, qualifié l'assaillant de «malade» et de «déséquilibré».

Une lettre affirmant que l'attaque avait été menée «au nom de Daesh» aurait d’ailleurs été retrouvée dans le camion utilisé lors de l’attaque, selon une source au sein des forces de l’ordre citée par CNN.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.