Kiev dégage de nouveaux moyens pour ses troupes dans le Donbass et reçoit des véhicules américains

Oleksandr Klymenko Source: Reuters
Oleksandr Klymenko

La deuxième livraison de véhicules militaires américaines est arrivée en Ukraine en vertu d’un accord entre ces deux pays. Parallèlement, la Rada a alloué 217 millions d’euros au financement de l’opération militaire dans l’Est du pays

«100 Humvees supplémentaires sont arrivés à Odessa», a twitté l’ambassadeur des Etats-Unis en Ukraine Geoffrey Pyatt, ajoutant que c’était le résultat des accords conclus en mars.

Selon les termes de cet accord, les Etats-Unis ont exprimé leur souhait d’octroyer une aide militaire d’un montant de 75 millions de dollars (69 millions d'euros) à l’Ukraine. Cette aide se compose de radars, d’appareils de vision nocturne, de drones, de moyens de transmission, d’équipements de premier secours. Washington s’est en outre engagé à fournir 230 véhicules militaires à l’armée ukrainienne.

En savoir plus: En Ukraine, les militaires américains apprennent eux aussi à «combattre contre les forces russes»

Entre-temps, le parlement ukrainien, la Rada, a alloué 217 millions d’euros au financement de l’opération antiterroriste, selon les termes employés par Kiev pour qualifier les actions militaires entreprises dans l’Est du pays, rapporte l’agence TASS.

Lors d’un vote au parlement ukrainien, 227 députés alors qu’il en fallait 226 au minimum, se sont prononcés en faveur de cette rallonge budgétaire. Cette augmentation découlera d’un baisse générale des dépenses et des crédits sur le budget de l’Etat mais aussi par des revenus générés par le paiement d’informations contenues dans des registres détenus par le ministère de la justice.

Près de 205 millions d’euros serviront à financer les besoins immédiats du ministère de la Défense en rapport avec la poursuite de la mobilisation. 6,5 millions d’euros seront alloués aux autres structures de force pour leur fournir des effectifs de façon régulière.

Le 13 juillet des soldats du 2ème bataillon de la brigade de chars des Forces armées ukrainiennes ont fait savoir qu’ils n’avaient presque pas de soutien matériel, fourni dans la plupart de cas par des volontaires. Des militaires en outre posé un ultimatum au président Petro Porochenko en disant qu’ils ignoreraient tous les ordres du commandement jusqu’à ce que le chef de l’Etat ait remédié à «l’anarchie qui règne dans l’armée».

En savoir plus: Un bataillon ukrainien fatigué du chaos dans l’armée demande à Porochenko de régler la situation

Quelques jours plus tôt, le Premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk avait appelé les ministères à faire des économies sur leurs budgets en raison de la nécessité de trouver des fonds pour financer l’armée et les services d’ordre. Il avait révélé que les besoins totaux de toutes les structures de force et des forces armées ukrainiennes jusqu’à la fin de l’année s’élevaient à près de 717 millions d’euros qu’il ne savait pas où trouver.

Le 4 juin le président ukrainien Petro Porochenko avait annoncé une hausse des dépenses militaires pour 2016. Le chef de l’Etat avait en outre indiqué qu’il considérait le rééquipement de l’armée comme l’un des objectifs les plus importants des autorités.

En savoir plus: Les attentes et les réalités : un an de présidence de Porochenko en Ukraine

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales