L’Arabie saoudite prévoit de construire une mégalopole ultramoderne 30 fois plus grande que New York

L’Arabie saoudite prévoit de construire une mégalopole ultramoderne 30 fois plus grande que New York© Hamad I Mohammed Source: Reuters
Le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane

L'Arabie saoudite a annoncé son intention de construire une nouvelle ville ultramoderne à ses frontières avec la Jordanie et l'Egypte et alimentée par les seules énergies renouvelables. Un projet colossal de 500 milliards de dollars.

Les autorités saoudiennes ont annoncé que Riyad projetait de construire une mégalopole de nouvelle génération.

La ville, qui portera le nom de «Neom», sera construite sur un site naturel au nord-ouest de l'Arabie saoudite. Elle s'étendra sur 26 500 kilomètres carrés, soit une zone 33 fois plus grande que la mégalopole de New York. La ville possède déjà son propre compte Twitter et son propre site Web.

Le prince héritier saoudien, Mohammed ben Salmane, a déclaré que la ville se concentrerait sur les industries telles que l'énergie et l'eau, la biotechnologie, l'alimentation, le high-tech et le divertissement.

Le projet sera financé par le fond d’investissement public de l’Arabie saoudite (FIP) à hauteur de 500 milliards de dollars, ainsi que par d’autres investisseurs nationaux et internationaux.

La Russie entend d’ailleurs participer à ce projet, selon le chef de la Fondation des investissements directs Kirill Dmitriev. Selon lui, cette fondation créée par l’Etat russe se chargera en effet d’attirer des entreprises russes spécialisées en transports, énergie solaire et intelligence artificielle pour participer à la création de la ville saoudienne, devenant ainsi un de ses investisseurs.

«NEOM est située sur l'une des artères économiques les plus importantes du monde, à travers laquelle passent près d'un dixième des flux commerciaux mondiaux», lit-on dans dans un communiqué de presse publié par les fonds. Le communiqué révèle aussi l'ambition portée par ce projet de créer un carrefour commercial entre plusieurs continents en précisant : «Son emplacement stratégique facilitera également un développement rapide de la zone en tant que plaque tournante mondiale reliant l'Asie, l'Europe et l'Afrique et permettant à 70% de la population mondiale de l'atteindre en moins de huit heures.»

Selon les autorités saoudiennes, NEOM sera entièrement alimentée en énergie éolienne et solaire. Tous les services de la ville seront entièrement automatisés, les tâches répétitives et pénibles seront entièrement gérées par des robots. 

«Tout cela permettra l'émergence d'un nouveau mode de vie qui tiendra compte des ambitions et des perspectives de l'humanité, associées aux meilleures technologies futures et à des perspectives économiques exceptionnelles», a déclaré le prince héritier saoudien.  

Le même jour, le prince héritier a annoncé que l'Arabie saoudite, connue pour son régime ultra-conservateur, adopterait une forme d'islam plus «modérée» et tolérante à l'égard de toute religion.

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»