«Abandonner des territoires est un péché» : quand Vladimir Poutine se réfère à la Torah

«Abandonner des territoires est un péché» : quand Vladimir Poutine se réfère à la Torah © Global Look Press Source: www.globallookpress.com

Le président russe Vladimir Poutine a évoqué le livre sacré du judaïsme, la Torah, pour expliquer que les technologies et la science ne pourraient jamais remplacer les valeurs traditionnelles fondamentales de l'humanité.

Alors qu'il intervenait au forum international Valdaï, le 19 octobre dernier, le président russe Vladimir Poutine a soudain cité la Torah, livre sacré du judaïsme. Alors qu'un journaliste lui demandait si les nouvelles technologies et la sciences pouvaient, d'après lui, finir par remplacer les valeurs morales qui régissent le monde et les hommes, Vladimir Poutine a livré une réponse éminemment religieuse.

«Tout ce que vous avez mentionné fait partie des valeurs éternelles et essentielles. Ce n'est pas une coïncidence si la Torah dit que l'abandon des territoires est un grand péché [...] les territoires, les trésors de la nature et les hommes, voilà ce qui est le plus important», a-t-il déclaré.

Cependant, le président russe n'a pas pour autant nié l'importance de la science et de la technologie. «Les changements arrivent si vite de nos jours qu'il est évident que la science et la technologie sont des facteurs décisifs d'un point de vue militaire et pour ce qui relève de la politique étrangère. Et ces changements ont une nature irréversible», a-t-il déclaré.

Lire aussi : Poutine promet une réplique «rapide» en cas de restrictions des médias russes aux Etats-Unis

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.