La fête musulmane de l'Aïd el-Fitr a commencé

Igor Russak Source: RIA NOVOSTI
Igor Russak

Les Musulmans célèbrent aujourd’hui l’une des deux fêtes les plus importantes de l’Islam - l'Aïd el-Fitr - qui couronne le mois du Ramadan. Nommé également « fête de la rupture du jeûne », elle est célébrée le premier jour du mois de chawwâl.

Le Cour suprême d’Arabie saoudite, après avoir observé la nouvelle lune, a décrétée ce vendredi, premier jour de l’Aïd el-Fitr. Les célébrations vont durer trois jours. 

La Mecque, ville sainte pour les Musulmans, a accueilli des milliers de personnes qui se sont réunies pour une prière commune. 

Le jour de la célébration est déterminé en fonction du moment où la nouvelle lune apparaît.  Les Musulmans de la France, du Royaume-Uni, du Koweït, de l’Arabie Saoudite, de la Fédération des  Emirats Arabes Unis  et de l’Algérie célèbrent l'Aïd el-Fitr aujourd’hui. 

Mais dans d’autres pays, comme en Irak, au Bangladesh  et en Inde, les Musulmans ne  le célèbreront qu’à partir de samedi, le 18 juillet, tandis que les préparatifs  à la fin du mois du Ramadan ont déjà commencé, quelques jours avant la fête. 

Les Musulmans russes ont également déjà commencé à célébrer l’Aïd el-Fitr.  Selon les estimations, plus de 200 000 de personnes y participent.

Le Président russe, Vladimir Poutine, a félicité les Musulmans à l’occasion de leur fête en déclarant notamment : « Il est important que les organisations musulmanes participent activement à la vie de la Russie. Leur coopération avec les structures de l’Etat et avec les structures publiques ne cesse pas de se développer ».  Il a exprimé par ailleurs exprimé son respect au clergé musulman qui résiste aux tentatives de toutes sortes d’extrémistes de faire violence aux valeurs d’islam.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales