Emmanuel Macron serait prêt à se rendre au Forum économique de Saint-Pétersbourg en mai 2018

Emmanuel Macron serait prêt à se rendre au Forum économique de Saint-Pétersbourg en mai 2018 Source: Reuters
Emmanuel Macron et Vladimir Poutine à Versailles pendant la visite du président russe en France, le 29 mai 2017

Le président français serait disposé à accepter l'invitation de la Russie à participer au plus important forum économique international du pays en 2018. Cette visite pourrait contribuer au réchauffement des relations Russie-UE.

Une visite hautement symbolique du chef de l’Etat français serait en train de se préparer pour 2018, selon les informations du quotidien russe Kommersant. Le journal rapporte en exclusivité, citant des sources diplomatiques à Paris, qu’Emmanuel Macron aurait «quasiment» accepté la proposition russe de participer au Forum économique de Saint-Pétersbourg qui aura lieu du 24 au 26 mai 2018.

L'invitation aurait été formulée par Vladimir Poutine pendant sa visite en France, à Versailles, le 29 mai 2017. Les deux parties ont examiné plusieurs possibilités pour un déplacement d'Emmanuel Macron en Russie, notamment en décembre 2017 ou début janvier 2018, mais se seraient arrêtées sur le Forum de Saint-Pétersbourg. Un choix qui n’est pas accidentel : selon l’interlocuteur de Kommersant, «la situation serait alors propice pour faire fondre la glace» entre la Russie et l’Union européenne.

«Tout d’abord, nous espérons que la situation autour de l’Ukraine deviendra plus claire», a expliqué la source. «Soit on réussira à avancer dans la réalisation du projet de Vladimir Poutine d’envoyer des casques bleus de l’ONU dans le Donbass, soit il deviendra clair que le manque de progrès est la faute de Kiev et pas celle de Moscou. Ainsi, l’UE pourrait conclure qu’il est contre toute logique de continuer à mettre la pression uniquement sur la Russie», a estimé le diplomate, sous couvert de l’anonymat.

Vers le mois de juin 2018, les Etats européens devront en outre se pencher à nouveau sur la prolongation des sanctions édictées contre la Russie. Dans ce contexte, la visite d’Emmanuel Macron «pourrait être un signal important pour les autres membres de l’UE, surtout pour l’Allemagne», a poursuivi l’interlocuteur du Kommersant.

Contacté par RT France, l’Elysée n’a pas pu confirmer ni infirmer les informations du quotidien russe. Interrogé par les médias russes, le porte-parole du président russe, Dmitri Peskov, est également resté évasif, en confirmant toutefois que la Russie serait «ravie» d’accueillir des hôtes français en mai à Saint-Pétersbourg.

Dans son entretien au Point du 31 août, Emmanuel Macron avait affirmé qu'il essayait de «repérer les désaccords absolus, les points de convergence et les voies» sur lesquelles Paris et Moscou pouvaient trouver «un chemin commun». Le président de la République avait notamment assuré avoir inauguré avec son homologue russe «un dialogue entre sociétés civiles», et être d'accord sur des sujets tels que la politique climatique. Il a néanmoins noté un «différend absolu» avec Vladimir Poutine sur l'Ukraine. De son côté, le Kremlin a confirmé que la volonté de dialogue était réciproque entre Paris et Moscou.

Le Forum économique de Saint-Pétersbourg est un événement économique international annuel qui réunit des dirigeants d'entreprise et des hommes politiques de plusieurs pays. En 2017, le Premier ministre indien Narendra Modi en était l’invité d’honneur et son homologue italien, Matteo Renzi, le participant le plus remarqué en 2016.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.