Las Vegas : la police diffuse les images des caméras embarquées de ses agents (VIDEO)

Las Vegas : la police diffuse les images des caméras embarquées de ses agents (VIDEO)© Steve Marcus Source: Reuters
Policiers armés le soir de l'attaque de Las Vegas.

Très active sur les réseaux sociaux pour informer le public dans les premières heures qui ont suivi l'attaque sanglante de Las Vegas, la police de la ville a diffusé de nouvelles images de l'attaque prises depuis la caméra d'un de ses agents.

La police de Las Vegas a publié des images glaçantes de l'attaque qui a coûté la vie à 59 personnes lors d'un concert de country le 1er octobre, prises par la caméra embarquée sur un de ses agents. On y voit la stupeur et le chaos qui ont régné dans les premiers minutes de l'attaque que les policiers, pris de court, ont tenté de faire cesser. 

Arme au poing, abrités des tirs provenant de l’hôtel Mandalay Bay par un muret de parpaings, les agents progressent tant bien que mal et hurlent aux personnes encore présentes sur les lieux de l'attaque de se mettre à l'abri. Un peu plus loin, l'un des agents de la brigade demande d'où viennent les tirs, un message radio répond à sa question quasiment au même moment, indiquant que les tirs viennent des fenêtres du Mandalay Bay. Après avoir localisé la position du tireur, l'équipe de policiers se concentre sur l'évacuation des civils hors de portée des rafales. 

Selon la police de Las Vegas, le tireur identifié plus tard comme un homme de 64 ans nommé Stephen Paddock, a eu le temps de tirer plus d'une douzaine de rafales. L'homme s'est ensuite suicidé avant que les forces de l'ordre n'atteignent la chambre où il s'était retranché. Des photos du corps du tireur et de ses armes, posées sur le sol de sa chambre avec une massette ayant pu servir à briser les vitres de la chambre ont été diffusées.

Un adjoint du sheriff de Las Vegas a confirmé l'authenticité des photos sans pouvoir dire d'où venait la fuite et annoncé l'ouverture d'une enquête sur ce sujet. 

Lire aussi : Un témoin se souvient du cauchemar de Las Vegas : «Il fallait courir sur tous ces corps»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.