Après son expulsion du Sénégal, Kémi Séba se confie à RT France

Après son expulsion du Sénégal, Kémi Séba se confie à RT France
Kémi Séba en interview en direct sur le Facebook de RT France

Le militant anti-franc CFA Kémi Séba a été expulsé de la République du Sénégal pour menaces graves à l'ordre public et propos désobligeants à l'égard de chefs d'Etats africains. Arrivé à Paris le 7 septembre, il répond à RT France.

Dans un communiqué daté du 6 septembre, le gouvernement de la République du Sénégal a prononcé une mesure d'expulsion du territoire à l'encontre du ressortissant franco-béninois Stélio Gilles Robert Capo Chichi, alias Kémi Séba, dont la «présence sur le territoire national constitue une menace grave pour l'ordre public».

Le 25 août, le militant panafricaniste avait été placé en détention préventive pour avoir brûlé un billet de 5 000 francs CFA (7,6 euros) lors d'une manifestation contre la «Françafrique» le 19 août. Poursuivi par la Banque centrale des Etats d'Afrique de l'Ouest (BCEAO), il avait finalement été relaxé le 29 août. 

Arrivé le matin du 7 septembre à l'aéroport d'Orly, il répond aux questions de RT France.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.