Vladimir Poutine et Xi Jinping ont discuté de la crise nord-coréenne et privilégient la diplomatie

Vladimir Poutine et Xi Jinping ont discuté de la crise nord-coréenne et privilégient la diplomatie Source: Sputnik
Xi Jinping et Vladimir Poutine

Les présidents russe et chinois se sont rencontrés en marge du sommet des BRICS qui a lieu en Chine et ont évoqué la crise nord-coréenne. Soucieux de privilégier le dialogue, ils ont appelé toutes les parties à la retenue.

Le président russe Vladimir Poutine et son homologue chinois Xi Jinping se sont entretenus, en marge du sommet des BRICS qui se tient du 3 au 5 septembre à Xiamen, en Chine, du récent test nucléaire réalisé par la Corée du Nord, selon l'agence de presse chinoise Xinhua.

Tout en rappelant leur attachement au refus de la nucléarisation de la péninsule coréenne, les dirigeants chinois et russe ont souligné la nécessité d'une solution privilégiant «la communication et la coordination».

De son côté, le Kremlin a confirmé que les deux chefs d'Etat avaient discuté de la crise coréenne, alors que le président Donald Trump, le même jour, semblait renoncer à jouer la carte de l'apaisement. Dmitri Peskov, porte-parole de la présidence russe, a fait savoir que Vladimir Poutine et Xi Jinping étaient «profondément préoccupés».

Néanmoins, la Russie et la Chine veulent privilégier «la retenue dans chacun des camps», selon Dmitri Peskov. «Il est important de se concentrer sur une solution qui soit exclusivement politique et diplomatique», a rapporté le porte-parole du Kremlin. Il a en outre fait savoir que Vladimir Poutine appelait la communauté internationale à réagir de manière raisonnée et «sans céder aux émotions».

Lire aussi : Les Etats-Unis vont-ils attaquer la Corée du Nord ? «On verra», répond Trump

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.