600 000 Syriens sont rentrés chez eux depuis le début de l’année

- Avec AFP

600 000 Syriens sont rentrés chez eux depuis le début de l’année© George OURFALIAN Source: AFP
Plus de 6 millions de Syriens restent déplacés à l'intérieur du pays.
Suivez RT France surTelegram

Des centaines de milliers de Syriens sont de retour chez eux après avoir fui la guerre et trouvé refuge dans les régions alentours. Une écrasante majorité a pu retrouver son domicile et 25% font état d'une amélioration de la situation économique.

L'Organisation internationale des migrations (OIM) a déclaré le 14 août que plus de 600 000 Syriens qui avaient quitté leur foyer en raison de la guerre, étaient rentrés chez eux entre janvier et juillet 2017.

L’agence de l'ONU a précisé dans un communiqué publié à Genève que 84% de ces Syriens étaient des déplacés internes, qui n'avaient pas quitté le pays mais trouvé refuge ailleurs en Syrie. Les 16% restants s'étaient réfugiés dans des pays voisins, tels que la Turquie, le Liban, la Jordanie ou l'Irak, et sont rentrés dans leur pays.

Selon l'OIM, environ 27% des déplacés revenus en Syrie ont déclaré l’avoir fait pour protéger leurs biens ou leurs propriétés et 25% ont mentionné l’amélioration de la situation économique dans leur lieu d’origine.

Parmi les autres motifs de retour invoqués figurent l'agravation de la situation économique là où les Syriens avaient trouvé refuge (14%), les problèmes socioculturels (11%), ainsi que l’amélioration de la situation en matière de sécurité dans leur lieu de retour (11%).

La libération d'Alep : un facteur de retour décisif

En 2016, la moitié des retours avait eu lieu dans le gouvernorat d’Alep, et selon l'OIM, des tendances similaires ont été observées en 2017.

La libération d'Alep en décembre 2016 et sa reprise aux terroristes de Daesh, ainsi qu'à d'autres forces rebelles djihadistes par les forces de l'armée syrienne, appuyées par l'aviation russe, a joué un rôle crucial pour le retour des déplacés au sein de la deuxième ville du pays.

Ainsi, environ 67% des déplacés rentrés en Syrie depuis le début de l'année sont rentrés dans les gouvernorats d’Alep, soit 405 420 personnes. 27 620 sont revenus à Idlib, 45 300 à Hama, 21 346 à Ar-Raqqa, 21 346 dans la banlieue de Damas et 27 861 dans d’autres gouvernorats.

D’après les informations recueillies, 97% d'entre eux sont retournés dans leur propre maison. 1,8% vivent dans des familles d’accueil, 1,4% dans des habitations abandonnées, et 0,14% dans des installations de fortune.

L'OIM souligne toutefois que même si les tendances au retour sont en hausse, un total dépassant 6 millions de Syriens restent déplacés à l’intérieur du pays alors que plus de 5 millions ont trouvé refuge à l'étranger.

Lire aussi :L'armée syrienne a libéré le dernier fief de l'Etat islamique dans la province de Homs (VIDEO)

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix