A Charlottesville, des activistes anti-«Alt-right» expriment leur colère au lendemain des violences

A Charlottesville, des activistes anti-«Alt-right» expriment leur colère au lendemain des violences© Joshua Roberts Source: Reuters

Des militants anti-extrême droite sortent dans les rues de Charlottesville, le 13 août, afin d'exprimer leur colère, au lendemain d'un grand rassemblement nationaliste entaché de violences.

Le 12 août, un rassemblement de mouvements américains de la droite radicale et de l'extrême droite avait dégénéré en violences, à Charlottesville (Virginie), avec l'arrivée de contre-manifestants. Une voiture avait foncé dans une foule de militants anti-Alt-right (ensemble des différents mouvements d'extrême doite), tuant une femme et faisant de nombreux blessés.

Le lendemain, le 13 août, des militants anti-extrême droite ont battu le pavé de la ville américaine pour dénoncer ces violences.

Des affrontements entre manifestants et contre-manifestants avaient éclaté, le 13 août, avant même le rassemblement prévu par l'extrême droite, finalement annulé par les autorités locales. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.