Affrontements, incendie... Le camp de migrants de Lesbos de nouveau en proie à des tensions (VIDEO)

Affrontements, incendie... Le camp de migrants de Lesbos de nouveau en proie à des tensions (VIDEO) © Capture d'écran de la video de Ruptly
Des migrants sur l'île de Lesbos

Des heurts entre des réfugiés et les forces de l’ordre ont éclaté sur l’île grecque de Lesbos, à la suite d'une manifestation violente durant laquelle des migrants ont mis le feu à des oliveraies et des poubelles, et vandalisé des voitures.

Des migrants, africains pour la plupart, ont protesté le 18 juillet aux abords du camp de réfugiés de Moria, sur l’île grecque de Lesbos, contre l’expulsion vers la Turquie d’un demandeur d’asile, selon le site d’information lesvosnews.gr. 

Malgré la présence policière, ils ont réussi à bloquer une route et incendier des poubelles.

Des réfugiés ont également mis le feu à des oliveraies situées non loin de leur camp et vandalisé des véhicules garés à proximité. La manifestation a dégénéré en affrontements avec les policiers dépêchés sur place. Après avoir lancé des pierres sur les forces de l’ordre, les migrants ont subi des tirs de gaz lacrymogène. D'après l’agence de presse AP, 35 réfugiés ont été arrêtés pour trouble de l’ordre public.

Deux avions de lutte contre les feux de forêt ont été déployés pour éteindre l’incendie qui s'était propagé dans les oliveraies.

Ce n'est pas la première fois que la situation se tend à Lesbos. Certains des migrants résident depuis mars 2016 dans ce camp, dans des conditions précaires.

Lire aussi : Situation «hors de contrôle» en Grèce : des migrants mettent feu à leur camp de Lesbos (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.