Il s’envoie en l’air pour promouvoir son entreprise

Il s’envoie en l’air pour promouvoir son entreprise© Capture d'écran, vidéo CBC
Capture d'écran
Suivez RT France surTelegram

Un homme a utilisé des ballons gonflés à l’hélium pour faire la promotion de son entreprise de produits de nettoyage. Un remake du film «Là-Haut», mais avec un rude atterrissage en guise de retour sur la terre ferme.

Daniel Boria, 26 ans, a attaché 110 ballons gonflés à l'hélium à une chaise longue pour réaliser la fameuse cascade. Pour un coup de pub, c’est réussi, plusieurs personnes ont remarqué dimanche l’étrange OVNI au-dessus de Calgary, au Canada.

«Au bout d’un moment j'ai vu les ballons éclater, la chaise trembler et puis j’ai vu mes jambes se balancer dans le vide à travers les nuages et un vol 747 décollait et d’autres qui atterrissaient», a-t-il déclaré à la CBC.

L’homme a été détenu à son atterrissage par la police locale et accusé de danger à vie d’autrui. Il a été relâché Lundi matin.

Le pilote de la chaise longue déclara qu’excepté sa cheville tordue, il n’était pas blessé, grâce à des mois de préparation. «Nous l’avons faite (cette cascade) en assurant une sécurité maximale pour tout le monde. Notre but final était de seulement me mettre en danger». Cette prise de risque lui a couté 20 000 dollars (soit 18 300 euros).

«Vous pouvez dépenser autant d’argent sur un panneau publicitaire ou une pub ou vous pouvez vous envoyer en l’air avec des ballons et vous lancez dans le vide. Ça semble plus amusant, non?»

La Police ne doit pas avoir le même sens de l’humour que Boria, car elle cherche à l'accuser de différents faits sous l’acte fédéral Aéronautique.

«Je pense qu'aucun coup de pub ne vaut mettre sa vie en danger, ni évidemment la vie ou la propriété de quelqu'un d'autre » a déclaré l'inspecteur Kyle Grant a la CBC.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix