Ariana Grande et ses fans ont peut-être échappé à un attentat lors d'un concert au Costa Rica

Ariana Grande et ses fans ont peut-être échappé à un attentat lors d'un concert au Costa Rica
Ariana Grande, en 2016, photo ©Mario Anzuoni/Reuters
Suivez RT France surTelegram

Un Costaricain de 22 ans a été identifié par les forces de l'ordre pour avoir posté des menaces d'attentat contre la star de la pop. Après l’intervention des forces spéciales et l'interpellation de l'individu, Ariana Grande a pu chanter comme prévu.

La chanteuse Ariana Grande a-t-elle rencontré un chat noir ? La police costaricaine a appréhendé le 10 juillet 2017 un individu qui avait posté sur internet des menaces en arabe à l'encontre de la star de la pop. Le 8 juillet, alors que cette dernière devait se produire devant ses fans le lendemain, la police a lancé une vaste chasse à l'homme après avoir eu connaissance des messages, écrits en arabes et postés sur la page Facebook des organisateurs du concert.

Après que les enquêteurs ont réussi à identifier l'homme, un certain Caicedo L., les forces spéciales du Costa Rica sont intervenues au domicile du potentiel terroriste. Elles y ont saisi deux téléphones portables, lesquels, selon la police, pourraient avoir servi à envoyer les menaces d'attentat. «La menace était en arabe et indiquait qu'il pouvait y avoir un danger ou une attaque. C'était une situation très sensible», a fait savoir Walter Espinoza, directeur de l'équivalent costaricain de la police judiciaire.

Le danger écarté, la chanteuse âgée de 23 ans a pu donner son concert devant un public de 14 000 spectateurs à San José.

Le 22 mai dernier, à Manchester, un kamikaze avait tué 22 personnes et blessé 119 autres lors d'un concert d'Ariana Grande, un drame à la suite duquel la chanteuse est devenue citoyenne d'honneur de la ville.

Lire aussi : La pièce polémique sur Mohamed Merah à Avignon suscite une plainte pour «apologie du terrorisme»

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix