Des panaches de fumée noire témoignent des débordements des anti-G20

- Avec AFP

Des panaches de fumée noire témoignent des débordements des anti-G20© capture d'écran de Ruptly

Heurts avec la police, canons à eau, gaz lacrymogènes et voitures incendiées ont accueilli l’ouverture du sommet des 20 premières puissances mondiales.

Les images tournées dans la matinée du 7 juillet montrent des panaches de fumée s’élevant au-dessus de la ville, en raison des nombreuses voitures incendiées par les manifestants anti-G20.

Au moment de l'ouverture proprement dite du sommet, des milliers de manifestants étaient, comme la veille, descendus dans la rue avec l'objectif d’empêcher les délégations officielles d’accéder à l'enceinte où elles étaient attendues pour les négociations.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.