Quatre arrestations, des armes découvertes après des perquisitions anti-terroristes à Bruxelles

Quatre arrestations, des armes découvertes après des perquisitions anti-terroristes à Bruxelles© Francois Lenoir Source: Reuters
Un policier d'intervention belge lors d'un exercice

Une opération de police anti-terroriste menée à Bruxelles a permis d'interpeller quatre individus et de saisir plusieurs armes. Cette opération était coordonnée avec celle menée dans le Nord de la France qui a permis l'arrestation d'un homme.

Six perquisitions menées dans la nuit du 4 au 5 juillet à Anderlecht en Belgique ont débouché sur l'interpellation de quatre suspects, ainsi que la saisie de fusils d'assaut Kalachnikov et de nombreuses munitions, selon la RTBF

Les quatre personnes «ont été emmenées pour audition», a expliqué le porte-parole du parquet, Eric Van der Sypt. Elles sont suspectées d'avoir «un lien direct avec des membres des Kamikaze Riders», notamment avec deux hommes dont l'arrestation fin 2015 avait mis en émoi la Belgique et provoqué l'annulation de festivités du Nouvel An par crainte d'un attentat, a précisé le porte-parole.

Cette opération s'est déroulée en coordination avec l'arrestation de l'homme de 42 ans à Wattignies dans le Nord de la France, suspecté d'avoir voulu préparer une «action violente». 

Lire aussi : Un membre des «Kamikazes Riders» belges arrêté dans le Nord pour un projet «d'action violente»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.