Bachar el-Assad en visite «surprise» dans une base aérienne russe en Syrie (IMAGES)

Bachar el-Assad en visite «surprise» dans une base aérienne russe en Syrie (IMAGES)© Compte Twitter @Presidency_Sy
Le président syrien dans un chasseur-bombardier SU-35

Le président syrien Bachar el-Assad s'est rendu dans une base militaire aérienne russe dans l'Ouest de la Syrie. Plusieurs photos et vidéos de ce déplacement qui n'avait pas été annoncé ont rapidement circulé sur internet.

Le président syrien Bachar el-Assad a visité une base aérienne russe dans la ville syrienne de Hmeymim ce 27 juin dans la matinée. La visite du chef d'Etat a été confirmée par la présidence sur son compte Telegram, alors que différentes photographies et vidéos commençaient à circuler sur les réseaux sociaux. 


On y voit le président syrien monter à bord d'un chasseur-bombardier russe SU-35 au sol, en compagnie de militaires russes.

Le président syrien a aussi pu découvrir le BMPT-72, un blindé de dernière génération destiné à accompagner l'infanterie au sol. Son surnom est «Terminator 2». 

La Russie «a offert des armes et des munitions pour appuyer la Syrie dans sa lutte contre le terrorisme, [...] elle a donné son sang à [un pays] frère», a écrit Bachar el-Assad dans le livre d'or de la base, remerciant «les combattants russes et Vladimir Poutine».

En déplacement en Syrie, le chef de l'état-major russe Valéri Guerassimov s'est entretenu avec le président syrien, selon le ministère russe de la Défense.

«Ils ont discuté de la coordination des actions des forces gouvernementales syriennes et de l'aviation russe dans la lutte contre les groupes terroristes» a déclaré le ministère dans un communiqué.

C'est la première visite de Bachar el-Assad sur la base de Hmeymim, située à proximité de Lattaquié, sur la côte méditerranéenne du pays. La Russie a mobilisé une partie de son aviation pour soutenir les opérations de l'armée syrienne contre les différents groupes terroristes qui combattent dans la région.

Lire aussi : Lavrov accuse Washington de laxisme face au terrorisme en Syrie et de soutien à Al-Nosra

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.