Royaume-Uni : une voiture fonce dans la foule près d'une mosquée à Newcastle, six blessés à déplorer

Royaume-Uni : une voiture fonce dans la foule près d'une mosquée à Newcastle, six blessés à déplorer© @Riskyy_Abz / Twitter

Une voiture a foncé dans la foule près d'une mosquée à Newcastle. Le service des ambulances a dénombré six blessés, dont trois enfants. La conductrice du véhicule a été arrêtée par la police, la piste terroriste n'est pas retenue pour l'instant.

Les médias britanniques ont rapporté qu'une voiture avait foncé le 25 juin dans la foule des fidèles venus célébrer l'Aïd el-Fitr, la fête religieuse musulmane marquant la fin du Ramadan, près d'une mosquée de la ville de Newcastle, au Royaume-Uni.

«Immédiatement après les prières de l'Aïd, alors que les gens quittaient les lieux, une voiture a percuté des piétons», a déclaré la mosquée centrale de Newcastle. La police a fait état de six blessés et a procédé à l'arrestation de la conductrice du véhicule, une Britannique de 42 ans. 

«Il y a eu un incident sur Westgate Road, mais nous ne croyons pas que ce soit lié au terrorisme», a déclaré un porte-parole de la police au média britannique The Chronicle.

Tous les blessés ont été immédiatement transportés à l'hôpital Royal Victoria de Newcastle. Un communiqué du service des ambulances, cité par la chaîne de télévision ITV, a précisé : «Nous avons emmené six personnes à l'hôpital, [il y a] trois enfants et trois adultes.»

D'après la BBC, l'un des enfants serait dans un état critique.

«La femme a perdu le contrôle de [sa] voiture [...] C'était le chaos, tout le monde était en panique [...] Tout le monde a pensé immédiatement au terrorisme», a expliqué un témoin à The Chronicle

Cet incident est survenu une semaine seulement après qu'un homme a délibérément foncé avec sa voiture sur des fidèles musulmans près d'une mosquée à Londres. Le conducteur avait été arrêté pour tentative de meurtre, puis détenu «pour avoir commis, préparé ou incité à un acte de terrorisme».

Lire aussi : Attaque près d'une mosquée à Londres : le terroriste présumé est un Gallois, père de quatre enfants

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.