Theresa May confirme le début des discussions sur le Brexit «dans les deux semaines»

- Avec AFP

Theresa May confirme le début des discussions sur le Brexit «dans les deux semaines» © Eddie Keogh Source: Reuters
Theresa May

La Grande-Bretagne prévoit d'entamer comme prévu les négociations sur la sortie de l'Union européenne dans les deux semaines, selon le Premier ministre britannique Theresa May, cité par ses services.

Alors que Theresa May est sortie affaiblie des législatives du 8 juin, à l'issue desquelles elle a perdu sa majorité parlementaire, elle a confirmé lors d'une conversation téléphonique avec la chancelière allemande Angela Merkel son intention de débuter comme prévu les discussions sur le Brexit dans les deux semaines, selon un communiqué de Downing Street.

Le Premier ministre avait convoqué ces élections anticipées dans le seul but d'étendre sa domination à la Chambre des communes en vue du Brexit. Mais plutôt que de gagner du terrain, les Tories ont perdu douze sièges pour se retrouver avec 318 députés, à huit longueurs des 326 requis pour avoir la majorité absolue.

Arguant d'un besoin de stabilité face à l'urgence du Brexit, Theresa May a elle-même refusé de démissionner, assurant le 9 juin qu'elle formerait un nouveau gouvernement qui mènerait à bien la sortie de l'Union européenne.

Le Premier ministre a reconduit les poids lourds de son gouvernement, Philip Hammond (Finances), Boris Johnson (Affaires étrangères), David Davis (Brexit), Amber Rudd (Intérieur), Michael Fallon (Défense) et devait compléter son gouvernement le 10 juin.

Le nouveau Parlement siégera pour la première fois le 13 juin, avant la cérémonie d'ouverture solennelle le 19 juin, le jour prévu pour lancer les négociations sur le Brexit.

Lire aussi : Royaume-Uni : «Les électeurs n'ont pas apprécié le caprice politique de Theresa May»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales