Crise Arabie saoudite-Qatar : «Comme si McDonald's accusait Burger King» selon l’émission In the Now

Crise Arabie saoudite-Qatar : «Comme si McDonald's accusait Burger King» selon l’émission In the Now
Capture d'écran ©In The Now/RT

Anissa Naouai, présentatrice de l'émission «In the Now» diffusée sur RT, pointe du doigt les contradictions dans la lutte contre le djihadisme : l'Arabie saoudite est selon elle autant impliquée que le Qatar dans le soutien aux islamistes.

Pour Anissa Naouai, présentatrice de l'émissionIn the Now, diffusée sur RT et les réseaux sociaux, lorsque l'Arabie saoudite accuse le Qatar de soutenir le terrorisme islamiste, c'est comme si McDonald's s'en prenait à Burger King en lui reprochant de vendre de la malbouffe. «Comme si Coca accusait Pepsi de mettre trop de sucre», analyse-t-elle encore, filant une autre métaphore. 

Pour la journaliste, non seulement l'Arabie saoudite et le Qatar sont autant impliqués l'un que l'autre dans le financement du terrorisme, mais les Occidentaux jouent un double jeu, à l'instar du Royaume-Uni qui livre des armes à Riyad.

«Le Royaume-Uni a subi trois attaques terroristes en 75 jours», relève Anissa Naouai, «mais le Home Office [le ministère de l'Intérieur britannique] se refuse toujours à publier un rapport sur le financement des groupes terroristes au Royaume-Uni». Afin, explique-t-elle, de ne pas froisser l'Arabie saoudite.

Lire aussi : «Pourquoi blâmer l'Iran et pas les Saoudiens ?» : l'interminable gêne d'un responsable US (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.