Attaque d'un entrepôt à Las Vegas : butin de 30 000 préservatifs 15 000 dollars en sex-toys

Attaque d'un entrepôt à Las Vegas : butin de 30 000 préservatifs 15 000 dollars en sex-toys
Illustration ©Richard Brian/Reuters

Des malfaiteurs ont cambriolé l'entrepôt d'un fabricant suédois de sex-toys à Las Vegas le 16 mai dans la soirée. Après avoir raflé les boîtes de préservatifs, les individus sont revenus avec une voiture-bélier afin de voler les stocks de sex-toys.

C'est peut-être le casse du siècle dans la catégorie marchandises à vocation sexuelle. L'entrepôt de Las Vegas de Lelo, une compagnie suédoise de sex-toys, a été dévalisé. Les voleurs sont repartis avec un butin imposant de 30 000 préservatifs, auxquels il faut ajouter pour environ 15 000 dollars de sex-toys, selon KTLA, une télévision d'information locale de Las Vegas.

Les malfaiteurs semblent avoir estimé être tombé sur un jackpot, puisque ces derniers sont venus par deux fois. Après avoir raflé les boîtes de préservatifs lors d'un premier passage dans la nuit du 16 mai, ils sont revenus à la charge au petit matin, avant de repartir avec des stocks de sex-toys. Equipés d'une voiture-bélier, ils ont enfoncé les portes de l'aire de manutention de l'entrepôt.

Sur son site internet, la société Lelo s'est efforcée de prendre l'affaire du bon côté. «Quel genre de soirée ces gens avaient-ils prévue ? Nous aurions pu les sponsoriser par exemple», s'interrogent les responsables de la communication de l'entreprise. Ces derniers ont par ailleurs décidé de décerner aux cambrioleurs le titre de «criminels les plus coquins de l'Histoire».

En attendant d'en savoir plus sur les motivations des voleurs, les enregistrements vidéos du cambriolage ont été remis à la police de Las Vegas, laquelle mène l'enquête.

Lire aussi : L’industrie érotique, soucieuse de l’environnement, se met aux sex toys sans phtalates

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.