«Le plus de chances de devenir terroriste» : un faux diplôme de mauvais goût suscite l'indignation

«Le plus de chances de devenir terroriste» : un faux diplôme de mauvais goût suscite l'indignation© Capture d'écran vidéo de KPRC2
Le diplôme «Celle qui a le plus de chances de devenir terroriste» remis à une élève de 13 ans dans un collège de Houston

La remise de prix humoristiques dans un collège de Houston, aux Etats-Unis, n'a pas été du goût des élèves et de leurs parents. Devant le tollé, des mesures disciplinaire contre les enseignants impliqués ont été prises.

Des enseignants d'un collège de Houston, au Texas, ont été sanctionnés par leur hiérarchie pour avoir décerné le 23 mai dernier un diplôme humoristique intitulé «Celle qui a le plus de chances de devenir terroriste» à une élève de 13 ans. Les identités des professeurs et la nature des sanctions n'ont toutefois pas été rendues publiques. 

Mentionnée par une chaîne de télévision locale KPRC2, la remise des controversées distinctions – parmi lesquelles se trouvait également le prix «Celui qui a le plus de chances de devenir SDF au Guatemala» – avait suscité un emballement médiatique, alimenté par la fureur des parents d'élèves.

Dans un premier temps, le directeur du collège avait présenté ses excuses sur Twitter et condamné «les faux prix moqueurs insensibles et blessants» et l’enseignante responsable de la plaisanterie de mauvais goût avait été suspendue. Ces deux mesures immédiates n'ont toutefois pas calmé les esprits. 

Une mère a estimé en effet que les excuses de l'établissement étaient insuffisantes et réclamé des sanctions disciplinaires à l'encontre des professeurs ayant pris part à la «remise de prix». Elle a notamment expliqué qu'elle trouvait que le «certificat pour terrorisme» décerné à sa fille, au lendemain de l'attentat perpétré par Daesh à Manchester, était particulièrement choquant. 

La jeune fille avait expliqué son désarroi à une antenne locale de CNN, précisant que le faux prix lui avait été décerné devant quatre autres professeurs lors d'une cérémonie parodiant la remise officielle de diplômes de fin d'année. «Je ne me sens pas à l'aise avec [ce prix]... Je ne me sens pas à l'aise à l'idée d'être dans la même salle de classe que [l'enseignante]», avait-t-elle ajouté.

Lire aussi : Etats-Unis : un message d'amour en arabe crée la panique des habitants d'une petite ville du Texas

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales