Le chef de la sécurité de l’ambassade de France en Ouzbékistan mort dans un accident de parapente

Le chef de la sécurité de l’ambassade de France en Ouzbékistan mort dans un accident de parapente Source: Sputnik
Photo d'illustration, un vol en parapente

Dans les montagnes non loin de la capitale ouzbèke, Tachkent, s’est écrasé un citoyen français, le major Francis Delègue, responsable de la sécurité à l’ambassade de France en Ouzbékistan.

«C’est avec une grande tristesse que l’ambassade de France en Ouzbékistan a appris le décès accidentel, samedi 27 mai 2017, d’un de ses agents, le major Francis Delègue, Chef de la sécurité opérationnelle régionale, également compétent pour le Tadjikistan et le Turkménistan», a fait savoir l’ambassade de France en Ouzbékistan. Plus tôt, la police ouzbèke avait déclaré qu'un accident meurtrier avait eu lieu dans les montagnes de Chimgan le 27 mai. Un citoyen français, Francis Delègue, a perdu le contrôle de son parapente et s'est écrasé.

«Tout le personnel de l’ambassade adresse ses sincères condoléances à sa famille, ses proches ainsi qu’à ses anciens collègues des ambassades où il a servi et de la Police nationale. L’ambassade remercie également toutes les personnes, françaises, ouzbèkes ou d’autres nationalités, qui ont tenu à exprimer leur soutien et leur sympathie dans ce douloureux moment», lit-on dans le communiqué de l’ambassade.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.