Mettre fin à l’austérité ? L'économie de la Grèce après cinq ans de «serrage de ceinture»

Un manifestant brandit le drapeau national grec Source: Reuters
Un manifestant brandit le drapeau national grec

L’UE et ses institutions financières promouvaient une politique d’austérité en Grèce depuis cinq ans. Le taux de chômage, les impôts augmentés et des capitaux écoulant du pays signifient que la décision des grecs lors du référendum sera cruciale.

Que s'est-t-il passé ?

En janvier, le parti de gauche Syriza avec à sa tête le Premier ministre Alexis Tsipras a promis d’en finir avec les mesures d’austérité sans quitter la zone euro.

Qu’est ce qui a cloché ?

Les négociations sur la dette grecque ont été infructueuses durant cinq mois. Les créanciers de la Grèce réclamaient de nouvelles réformes économiques en échange du plan de sauvetage, mais Syriza a refusé d’abandonner ses promesses électorales clés.

RT montre ce qui a changé dans l’économie de la Grèce durant la période d'austérité.

1. «En cinq années, en Grèce, nous avons réduit les pensions de retraite de 44%, réduit la rémunération du secteur privé de 32%, détruit le marché du travail, aboli le système d’assistance sociale, saigné à blanc les employés et la classe moyenne par les impôts et atteint le nombre de 1,5 millions de chômeurs dans le pays dont la population active est de six millions», a raconté Alexis Tsipras dans une interview à un journal italien Corriere della Sera.

Un slogan sur le parlement grec qui dit "arrêter l'austérité, soutenez la Grèce, changez l'Europe" Source: Reuters
Un slogan sur le parlement grec qui dit "arrêter l'austérité, soutenez la Grèce, changez l'Europe"

2. Le PIB de la Grèce par personne a chuté de 24 200 euros en 2010 à 19 500 en 2014, selon les données de la Banque mondiale.

Le PIB de la Grèce par personne © La Banque mondiale
Le PIB de la Grèce par personne

3. Le niveau de chômage chez les jeunes a atteint plus de 50 %. Près de 55 % des chômeurs ont moins de 35 ans, d’après une organisation caritative britannique Endeavour.

Une femme avec ses quatre enfants partisipen à une manifestation à Athènes Source: Reuters
Une femme avec ses quatre enfants partisipen à une manifestation à Athènes

4. 44,8 % de retraités grecs vivent au-dessous du seuil de pauvreté. Leurs pensions, réduites de 44 à 48 % depuis 2010, ne s'élèvent plus qu'à 665 euros.

Les retraités grecs devant les banques Source: Reuters
Les retraités grecs devant les banques

5. Le taux de suicide en Grèce, auparavant un des moins élevés en Europe, a grimpé de 35 % pendant le pic de la crise en 2011 et 2012. Près de 80 % des suicidés étaient des hommes.

Un site du suicidé honoré par les habitants d'Athènes Source: Reuters
Un site du suicidé honoré par les habitants d'Athènes

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales