L'ex-Premier ministre grec Papademos blessé par un colis piégé dans sa voiture

- Avec AFP

L'ex-Premier ministre grec Papademos blessé par un colis piégé dans sa voiture © Costas Baltas Source: Reuters
La voiture de Lucas Papademos
Suivez RT France surTelegram

L'ex-Premier grec Lucas Papademos a été sérieusement blessé par une explosion à l'intérieur même de sa voiture à Athènes, selon la télévision publique. Le ministre de la Communication dénonce un acte de haine.

L'ancien Premier ministre grec Lucas Papademos et son chauffeur ont été sérieusement blessés par une lettre piégée, selon la la chaîne publique ERT. «Nous sommes choqués. Je tiens à condamner cet acte haineux», a déclaré le ministre de la Communication, Nikos Papas, à ERT.

Papademos, 69 ans, subissait en fin d'après-midi une opération chirurgicale pour des blessures à l'abdomen et aux jambes dans un hôpital de la capitale, selon l'agence de presse nationale ANA. ERT avait annoncé un peu plus tôt qu'il souffrait également de troubles respiratoires mais que ses jours n'étaient pas en danger.

L'attaque n'avait pas été revendiquée en début de soirée.

Selon ERT, Lucas Papademos lisait son courrier dans son véhicule blindé quand une lettre piégée a explosé.

La police, qui a fait état de plusieurs blessés, n'a pas confirmé pas que l'ancien Premier ministre se trouvait à l'intérieur de la voiture au moment de l'explosion.

Deux de ses gardes du corps ont été légèrement blessés, toujours selon ERT.

Lucas Papademos a été Premier ministre de 2011 à 2012, à la tête d'un gouvernement de coalition, au plus fort de la crise financière grecque.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix