Pèlerinage historique devant les reliques de saint Nicolas, venues d’Italie en Russie

Pèlerinage historique devant les reliques de saint Nicolas, venues d’Italie en Russie Source: Sputnik

Pour la première fois en plus de 900 ans, les reliques de saint Nicolas de Myre ont quitté Bari, pour être acheminées en Russie. Une queue de fidèles de plus que d’un kilomètre s’est déjà formée à Moscou, devant la cathédrale du Christ-Sauveur.

Grâce à un accord négocié en 2016 entre le pape François et le patriarche Kirill, les reliques ont pu être acheminées en Russie pour un total de deux mois. Elles sont dans un premier temps exposées dans la capitale russe à la cathédrale du Christ-Sauveur, puis à Saint-Pétersbourg.

L’événement revêt une grande importance pour le monde religieux, dans la mesure où ces reliques n’avaient jamais quitté l’Italie en 930 ans, alors que saint Nicolas est un saint particulièrement populaire en Russie.

Lire aussi : Pour la première fois de l'Histoire, les reliques de Saint Nicolas arrivent en Russie

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»