La Grande Muette éclaboussée par un nouveau scandale de pédophilie au Burkina Faso

Deux soldats français en poste au Burkina Faso ont été suspendus, ils sont soupçonnés de pédophilie© Eric Gaillard Source: Reuters
Deux soldats français en poste au Burkina Faso ont été suspendus, ils sont soupçonnés de pédophilie

Le ministre de la Défense a annoncé hier avoir suspendu deux soldats français soupçonnés d'attouchements sur des enfants au Burkina Faso. Une nouvelle affaire de pédophilie au sein de l'armée, qui cette fois-ci a été traitée prestement.

C'est une caméra qui a trahi les deux militaires français en mission au Burkina Faso. Sur la bande, on peut en effet voir l'un des deux hommes pratiquer des attouchements à connotation sexuelle sur une fillette de 5 ans. 

Selon les premiers éléments connus, les parents de la petite victime, étaient des amis des soldats français. Le couple (père burkinabé et mère française) les invitait régulièrement chez eux. Et c'est à la suite de l'une de ces visites, que le scandale a éclaté. Les militaires auraient oublié la caméra avec laquelle ils avaient l'habitude de filmer leurs méfaits. C'est le père, qui après avoir visionné les images, a porté plainte auprès de l'ambassade de France à Ouagadougou. Un autre enfant serait également concerné par ces faits.

Deux enquêtes ouvertes en France et des suspensions immédiates

Des nouveaux soupçons de pédophilie qui viennent encore une fois ternir l'image d'une armée, qui se veut exemplaire notamment lors de ses opérations extérieures. Il y a en effet quelques semaines à peine, The Guardian révélait qu'une enquête menée par l'ONU mettait en cause une quinzaine de soldats français dans une affaire de viols d'enfants âgés de 9 à 13 ans au cours de l'opération Sangaris en Centrafique entre 2013 et 2014.

Dans cette affaire, le ministre de la Défense, qui avait été mis au courant des faits dès l'été 2014, a été attaqué pour sa passivité. Ainsi, sur les 14 soldats concernés seuls 3 ont été jusqu'ici identifiés par les services d'état-major.Des militaires, qui de retour en France, n'ont pour l'instant pas été inquiétés par la justice. A l'époque, Jean-Yves le Drian avait déclaré: «Si d'aventure un seul d'entre eux a commis de tels actes, qu'il se dénonce immédiatement (...) car cela revient à trahir ses camarades, l'image de la France et la mission des armées»

Aussi, cette fois-ci, le ministre des armées a eu la main leste. Les deux soldats ont été immédiatement suspendus, et deux enquêtes (l'une judiciaire, l'autre militaire) ont été ouvertes en France, afin de dissiper le malaise qui gagne de plus en plus les rangs de la Grande Muette.

 En savoir plus: Haïti : des casques bleus achèteraient des relations sexuelles avec de la nourriture

Au total 3000 militaires français sont déployés au Sahel, dont 220 environ au Burkina Faso. S'y ajoutent environ 900 soldats en Centrafrique.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales