A Fuji TV, on souffle sur les braises coréennes

La télévision japonaise Fuji TV s'est excusé d'avoir mal traduit les propos d'une lycéenne coréenne© Capture d'écran réalisée sur une vidéo de Fuji TV sur Youtube
La télévision japonaise Fuji TV s'est excusé d'avoir mal traduit les propos d'une lycéenne coréenne

Dans une interview diffusée par la chaîne japonaise, les propos d'une lycéenne coréenne ont été traduits de manière à en pervertir le sens. Une erreur que Fuji TV a reconnu mais du bout des lèvres.

Alors que la jeune fille évoquait la beauté et la richesse de son pays, ainsi que la présence de nombreux touristes, ses propos furent traduits ainsi par la chaîne Fuji TV : «Je hais le Japon car ce pays nous a fait du mal»

Toujours dans le même reportage, quelques plans plus loin, un autre Coréen qui évoquait simplement le manque de remord du Japon concernant ses crimes de guerre, a également fait les frais d'une mauvaise traduction. A l'écran ce dernier semblait lui aussi ressentir un sentiment de «haine» à l'encontre du pays du Soleil Levant. 

Une erreur de FujiTV qui ne devrait pas réchauffer les relations entre les deux pays© Capture d'écran réalisée sur le site du journal du Japon
Une erreur de FujiTV qui ne devrait pas réchauffer les relations entre les deux pays

Face au déluge de protestations, la chaîne japonaise a été obligée de faire amende honorable. Mais Fuji Tv a néanmoins tenu à préciser que les propos faisant explicitement référence à «la haine» existaient bien dans la bouches des Coréens interviewés, mais qu'ils avaient été coupés par erreur au montage.

Le reportage, qui a été diffusé au Japon le 5 juin -à quelques semaines du 50ème anniversaire de la reprise des relations diplomatiques entre le Japon et la Corée du Sud- ne devrait pas réchauffer les relations entre les deux voisins asiatiques.

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales