La NSA a recueilli 151 millions de relevés téléphoniques en 2016

La NSA a recueilli 151 millions de relevés téléphoniques en 2016 © Aly Song Source: Reuters
La NSA continue de surveiller des Américains

L’année dernière, l’Agence de sécurité nationale (NSA) a collecté plus de 150 millions de relevés téléphoniques américains... L'agence n’a pourtant obtenu que 42 mandats pour espionner des personnes suspectées d'être liées au terrorisme.

Un nouveau rapport de la NSA, publié le 2 mai par le bureau du directeur du renseignement national, rapporte que l'agence a recueilli 151 millions de relevés téléphoniques américains en 2016. Ces relevés dévoilent les numéros entrant et sortant d'appels téléphoniques, mais pas le contenu des conversations.

Par ailleurs, ce nombre de 151 millions de relevés téléphoniques ne représente pas le nombre d’appels téléphoniques. En effet, un seul appel téléphonique peut être enregistré par deux compagnies téléphoniques différentes.  

Le chiffre est néanmoins considérable, dans la mesure où la NSA a obtenu des mandats de la Cour de surveillance du renseignement étranger des Etats-Unis pour espionner «seulement» 42 personnes suspectées de lien avec le terrorisme, en 2016.

La NSA peut fournir les données collectées à d’autres agences de sécurité ou de renseignement américains.

Lire aussi : Un micro de la CIA dans chaque iPhone, c'est un problème ? Que nenni, le problème, c'est la Russie

Selon le porte-parole du bureau du directeur du renseignement national, Timothy Barrett, la publication de ce rapport s'inscrit dans le cadre de l'USA Freedom Act, adopté en 2015, après les révélations du lanceur d’alerte Edward Snowden sur les dispositifs de surveillance mis en place par les autorités américaines et britanniques. Cette loi limite les pouvoirs de collecte d'informations personnelles de la NSA.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales