Israël vise des positions syriennes après la chute d'obus sur le Golan

- Avec AFP

Israël vise des positions syriennes après la chute d'obus sur le Golan © Baz Ratner Source: Reuters
Des chars israéliens dans le plateau du Golan

L'armée israélienne a annoncé avoir visé des positions en Syrie le 21 avril, en représailles à trois tirs d'obus de mortier en provenance de son voisin du nord tombés sur la partie du plateau du Golan occupée par l'Etat hébreu.

Les tirs en provenance de Syrie ont touché le nord du plateau du Golan sans faire de victime, selon un communiqué de l'armée israélienne. Une porte-parole militaire a indiqué qu'il s'agissait «très probablement de tirs errants résultant des combats internes en Syrie», en proie à une guerre depuis plus de six ans. En réponse, «l'armée israélienne a visé l'origine des tirs», selon le communiqué qui ne donne pas d'autres précisions.

A Damas, l'agence de presse officielle Sana a affirmé que les tirs israéliens avaient visé «une position de l'armée dans la région de Kuneitra (sur le plateau du Golan), faisant des dégâts» et qu'ils étaient intervenus «après la mise en échec d'une tentative de groupes terroristes d'infiltrer des positions militaires syriennes».

Les tirs errants au mortier en provenance de la Syrie en guerre sont fréquents sur le plateau du Golan, dont une grande partie est occupée par Israël.

Israël et la Syrie restent officiellement en état de guerre. Depuis la guerre de juin 1967, l'Etat hébreu occupe 1 200 kilomètres carrés du Golan, dont l'annexion en 1981 n'a jamais été reconnue par la communauté internationale, alors que les quelque 510 kilomètres carrés restants sont sous contrôle syrien. La ligne de cessez-le-feu sur le Golan était considérée comme relativement calme ces dernières années mais la situation s'est tendue avec la guerre civile en Syrie, qui a éclaté en 2011.

Lire aussi : Golan occupé : des centaines de manifestants commémorent l'indépendance de la Syrie (PHOTOS)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»