La fusée de SpaceX explose en vol deux minutes après son lancement (VIDEO)

Le Falcon 9, lanceur moyen développé par la société SpaceX, transportant deux tonnes d’approvisionnement pour la station spatiale internationale a explosé juste après son décollage à 10h21 (heure locale) depuis Cap Canaveral.

«Une anomalie a été détectée dès la montée», a tweeté SpaceX. La compagnie créée par l’entrepreneur et milliardaire Elon Musk, a indiqué qu’une équipe dédiée menait l’enquête pour définir la cause de l’accident.

«Il y a eu un problème de surpression dans le réservoir d'oxygène liquide du dernier étage de la fusée», a indiqué Musk dans un tweet. «C’est tous ce que nous pouvons dire avec certitude maintenant. Nous aurons plus de chose à dire après l’analyse de l’arbre des défaillances».

La NASA déclare ne pas rejeter la faute sur SpaceX pour l’échec du lancement, et fait confiance en la société aérospatiale pour déterminer les raisons du crash.

«SpaceX a démontré des capacités extraordinaires dans le cadre de sa mission d’approvisionnement de fret et nous savons qu’ils peuvent répéter ces succès. Nous allons soutenir SpaceX et travailler avec eux afin d’évaluer ce qui s’est passé», a indiqué l’administrateur de la NSA Charles Bolden dans un communiqué.

«Ceci est un rappel que le vol spatial est un défi incroyable, mais nous apprenons de chaque succès et chaque échec. La tentative de lancement d’aujourd’hui ne nous détournera pas de notre ambitieux programme de vol spatial à destination des humains».

Le Falcon 9 n’a connu qu’un seul échec en 2012 et durant les trois dernières années, il a livré six cargaisons à destination d’ISS dans le cadre d’un contrat de 1,6 milliard de dollars conclu avec la NASA.

La cargaison était composée de 2 477 kg de nourriture, vêtements et matériels d’expérimentation pour les différentes études menées à bord d’ISS. La Station spatiale internationale opère en ce moment avec un équipage composé de trois membres, a connu ces derniers mois des problèmes de livraison.

Une précédente mission américaine a échoué en octobre dernier quand la fusée a explosé dans la rampe de lancement. Début mai, le vaisseau russe Progress n’a pas réussi à se connecter à la station spatiale alors qu’elle avait atteint son orbite.

La NASA à son tour a indiqué que la série d’accidents récents sortait de l’ordinaire, en ajoutant que cela modifiait le calendrier prévu d’approvisionnement. Elle a cependant déclaré que «l’équipage n’était pas en danger».

La Russie lancera une autre mission vendredi 3 Juillet depuis le cosmodrome de Baïkonour situé au Kazakhstan. D’après les sources russes de l’industrie spatiale, l’accident n’influera aucunement sur les objectifs de la mission du lanceur Progress.

Une attention particulière avant l’accident avait été portée sur les tentatives d’atterrissage du lanceur Falcon 9 sur une plateforme au large de la Floride afin de pouvoir le réutiliser pour des missions ultérieures. Les deux tentatives précédentes s’étaient conclues en quasi-accidents.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales