Pas si pacifique : une dispute lors de la Gay Pride à San Francisco se termine en fusillade (VIDEO)

Pas si pacifique : une dispute lors de la Gay Pride à San Francisco se termine en fusillade (VIDEO)
Capture d'écran de la vidéo de Ruptly

Un spectateur a reçu une balle, résultat d’une dispute entre des ados qui ont dégaine leurs armes lors du défilé de la Gay Pride à San Francisco. La fusillade a provoqué des scènes de chaos, des dizaines de gens s’enfuyant en criant.

La personne prise entre deux feux est un homme de 64 ans, vendeur ambulant lors de l’événement, selon Associated Press. Il a été blessé au bras et a été hospitalisé. Son état est jugé stable.

La fusillade s’est produite samedi à 18 heures (heure locale). Sur une vidéo capturée par un témoin, on peut entendre quatre coups de feu suivis de cris.

Au moins six personnes ont été interpellées, selon la chaîne de télévision CBS. On ignore toujours si cet incident est lié à des rivalités entre gangs, mais la dispute semble n’avoir aucun rapport avec la Gay Pride.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»