Le «grand événement» annoncé par Kim Jong-un était en fait… l’inauguration d’une avenue

Le «grand événement» annoncé par Kim Jong-un était en fait… l’inauguration d’une avenue© KNS / KCNA / AFP
Kim Jong-Un a-t-il berné les journalistes étrangers ?

En plein regain de tensions avec les Etats-Unis et alors que des spécialistes assurent qu’il s’apprête à procéder à un nouvel essai nucléaire, le gouvernement nord-coréen a fait une annonce grandiloquente qui a accouché d’une souris.

«Préparez vous à un grand événement», avaient annoncé les autorités nord-coréennes aux 200 journalistes étrangers se trouvant à Pyongyang dans la nuit du 12 au 13 avril, sans donner davantage de détails.

Le 13 avril, c’est pourtant à la simple inauguration d’un complexe immobilier et d’une avenue que les reporters ont assisté, indique l'AFP.

Dans un contexte où les tensions sont particulièrement vives entre Washington et Pyongyang, les spéculations n’avaient pas manqué quant à la nature du mystérieux événement.

En effet, le 11 avril, la Corée du Nord s’était dite «prête à réagir» à tout signe d’agression américaine, dans un communiqué cité par l’agence officielle KCNA, alors que Washington a annoncé avoir envoyé des sous-marins nucléaires ainsi qu’un porte-avions en direction des côtes nord-coréennes.

Selon le site d’analyse américain sur la Corée du Nord 38north.org, amplement cité par la presse internationale, des images satellitaires prises le 12 avril feraient état d'activité autour d'un site d’essais nucléaires, qui laisserait présager d'un potentiel nouveau test de Pyongyang.

Lire aussi : Pyongyang promet de répondre au déploiement «insensé» de la marine américaine

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales