L'attentat terroriste dans un hôtel en Tunisie : 39 morts confirmés

La plage de l'hôtel attaqué en Tunisie Source: Reuters
La plage de l'hôtel attaqué en Tunisie

Un terroriste armé a fait irruption dans un hôtel dans la ville de Kantaoui, dans le gouvernorat de Sousse, et a tiré sur les touristes, faisant 39 morts, bilan officiel mis à jour.

L’Hôtel Impérial Marhaba situé dans la zone touristique d’El-Kantaoui a été vendredi la cible d’une attaque terroriste, lorsque un homme armé a fait irruption sur la plage de l’hôtel et ont commencé à tirer sur les touristes. Dans l’échange de tirs avec la police qui a suivi, un attaquant a été abattu. 

Alors que les autorités évoquent la présence de deux terroristes, le deuxième ayant déjà été arrêté, le site d’information locale Tunisialeaks a fait savoir qu’il s’agirait en fait de sept attaquants, dont quatre resteraient toujours à l’intérieur de l’hôtel et continueraient à échanger des tirs avec les forces de l’ordre.

Des témoins rapportent sur Twitter qu’un troisième suspect a été arrêté par la police.

Selon les dernières estimations du ministère tunisien de la Santé, 39 personnes ont péri lors de l’attaque; le bilan continue toujours de s’alourdir. Les morts sont de nationalité britannique, allemande, tunisienne et belge, selon la même source. 36 autres touristes ont été blessés, dont 10 grièvement, annonce l’agence Sputnik en citant le ministre de la Santé Said Al-Aidi.

L'ambassade de Russie en Tunisie a déclaré qu'il n'y avant pas encore d'information sur de possibles victimes russes, alors que les médias signalent qu’une femme russe a été blessée à la jambe. 

On ignore toujours s'il y a des victimes françaises. «Je ne peux pas confirmer la présence de Français» parmi les victimes, a déclaré vendredi le président François Hollande.

D’après les médias locaux, des militaires tunisiens ont découvert un engin explosif sur le corps du terroriste tué. Les attaquants auraient atteint la plage par la mer sur un bateau pneumatique, selon l’agence TASS, qui cite des témoins oculaires. D’autres rapports contradictoires affirment en même temps qu’ils seraient entrés par l’arrière des bâtiments.

«J’ai entendu une explosion et j’ai cru que c’était le tonnerre, mais le ciel était clair», a raconté un témoin à Sky News. «En une dizaine de minutes, j’ai entendu des signaux d’alarmes et tout le monde a couru depuis la plage privée de l’hôtel qui se trouve à peu près à 400 mètres. Personnes ne comprend ce qui se passe», a-t-il dit.

Un autre témoin a expliqué à The Daily Mail que les touristes ont été priés de se rendre dans leurs chambres à cause de rapports concernant une possible attaque à la bombe.

Des touristes britanniques se sont même barricadés dans leurs chambres pour se protéger des terroristes, a fait savoir The Huffington Post.

Attention : les images qui accompagnent cet article peuvent heurter la sensibilité.

Selon les informations des médias, le territoire de l'hotel a été encerclé par les forces de sécurité.

Sousse est un des lieux touristiques les plus populaires en Tunisie, qui attire des touristes d’Europe et des pays voisins.

La Tunisie est en état d’alerte maximale depuis une attaque terroriste au musée du Bardo dans la capitale tunisienne, en tuant 22 personnes dont plusieurs touristes étrangers le 18 mars dernier. Cet attentat avait d’ailleurs été revendiqué par Daesh. 

Aller plus loin : Analyste tunisien : l'objectif de l'attentat était de semer la terreur dans tout le pays

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales