Iran : un fort séisme d'une magnitude de 6,1 frappe la deuxième plus grande ville du pays

- Avec AFP

Iran : un fort séisme d'une magnitude de 6,1 frappe la deuxième plus grande ville du pays© Raheb Homavandi Source: Reuters
Une maison détruite pendant un séisme en Iran en 2013 (photographie d'illustration)
Suivez RT France surTelegram

De fortes secousses ont été ressenties à Machhad, seconde ville d'Iran, après un tremblement de terre qui a frappé à quelques dizaines de kilomètres au sud. Aucun bilan concernant d'éventuelles victimes ou dégâts n'a été communiqué.

Un séisme d'une magnitude de 6,1 sur l'échelle de Richter a frappé dans la matinée du 5 avril le nord-est de l'Iran, près de la ville sainte de Machhad, selon différents médias iraniens. L'épicentre du séisme se trouvait non loin de la localité de Sepidsang, à environ 80 kilomètres au sud-est de Machhad, et à une profondeur de dix kilomètres. Le choc a eu lieu à 6h09 GMT.

Il a été fortement ressenti à Machhad, seconde ville du pays. «C'était horrible. Il y a eu un grand bruit. Tout tremblait», a déclaré à l'AFP une habitante jointe par téléphone.

Lire aussi : «Séisme fort» de magnitude 6,1 ressenti en Martinique (PHOTOS)

Des équipes de secours ont été mises en alerte mais, pour le moment, aucun bilan n'a été fourni concernant d'éventuelles victimes ou dégâts matériels.

Lire aussi : Des hackers contre les catastrophes naturelles en Guadeloupe

En janvier, quatre personnes avaient trouvé la mort dans un séisme au sud de l'Iran, pays régulièrement frappé par des tremblements de terre de magnitude plus ou moins forte.

Le dernier grand séisme remonte à décembre 2003 à Bam, dans la province de Kerman (sud-est). Au moins 31 000 personnes avaient été tuées et la ville presque entièrement détruite.

Lire aussi : Un séisme d’une magnitude de 5,3 suivi de fortes répliques frappe Rome et le centre de l’Italie

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix