Quand Trump quitte une cérémonie de signature de décrets... sans signer les décrets (VIDEO)

Quand Trump quitte une cérémonie de signature de décrets... sans signer les décrets (VIDEO)© SAUL LOEB / AFP
Poisson d'avril en avance pour Donald Trump ?

Visiblement l'esprit ailleurs, le président américain a laissé les journalistes sur leur faim au cours d'une cérémonie à la Maison-Blanche. Après un discours sur les vertus économiques des décrets présentés, il a omis l'essentiel : les signer.

Le 31 mars, au cours d'une cérémonie de signature de deux décrets présidentiels visant à relancer l'emploi aux Etats-Unis, Donald Trump s'est quelque peu emmêlé les pinceaux.

Après le discours de son vice-président Mike Pence, qui présentait le contenu du texte, le locataire de la Maison-Blanche a coupé court à l'événement. «Merci tout le monde, vous allez voir de très très gros résultats, très très rapidement. Merci beaucoup», a-t-il lancé, avant de sortir du Bureau ovale, le pouce levé.

Le problème ? Dans la précipitation, Donald Trump a oublié le principal : les décrets, non signés, restés sur son bureau.

L'incident ne devrait cependant pas être trop grave puisque la Maison Blanche a publié un peu plus tard sur son site officiel, le texte complet des documents, vraisemblablement signés à huis clos.

Une question embarrassante à l'origine de l'incident ?

Selon plusieurs médias, comme la version en ligne du journal britannique The Independentou le site d'actualité américain Mashable, l'attitude étrange de Donald Trump aurait été provoquée par la question d'un journaliste sur les liens présumés de son administration avec Moscou.

Sur les images pourtant, il apparaît que la question, portant sur son ex-conseiller à la sécurité nationale, poussé à la démission après avoir été accusé d'avoir caché des conversations avec l'ambassadeur de Russie à Washington avant l'investiture de Donald Trump, ne survient qu'après que le président a clôturé la cérémonie.

«Avez-vous essayé de dire au département de la Justice d'accorder l'immunité à Michael Flynn ?», demande le journaliste, évoquant un tweet du président diffusé le 31 mars, alors que le président se dirige déjà vers la sortie.

Michael Flynn a proposé de répondre aux questions des commissions parlementaires enquêtant sur les liens présumés entre l'administration Trump et la Russie, en échange de l'immunité. La demande n'a, pour l'heure, pas été acceptée.

Lire aussi : Le renseignement américain ne voit pas de preuve de collusion entre l'entourage de Trump et Moscou

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.