«La barque est pleine» : la Hongrie stoppe l’accueil des migrants

Migrants traversent la frontière près de Tabanovce© Ognen Teofilovski Source: Reuters
Migrants traversent la frontière près de Tabanovce

La Hongrie a suspendu unilatéralement la mise en œuvre du règlement européen sur la protection des droits des réfugiés «Dublin III» pour une durée indéterminée. Le gouvernement précise que le pays est déjà submergé par les migrants.

La Hongrie a connu un afflux exceptionnel de migrants depuis le début de l'année, a déclaré le porte-parole du gouvernement Zoltan Kovacs dans des entretiens au journal autrichien Die Presse. «La barque est pleine», a-t-il souligné.

Selon les estimations de Budapest, depuis le début de l’année, 54 000 migrants transitant par la Serbie ont traversé la frontière hongroise pour rejoindre l’Allemagne ou d’autres pays d’Europe du Nord. Si on s’en tient au règlement, c'est le premier pays européen dans lequelle la personne arrive qui doit examiner sa demande d'asile, et pour beaucoup, ce pays est la Hongrie. C’est pour cette raison que le gouvernement hongrois a décidé de suspendre cette directive pour une durée indéterminée.

«La Hongrie a déjà épuisé ses ressources. La situation exige des mesures immédiates. Jusqu’à ce que l’UE ne prenne une décision, la Hongrie n’accueillera pas de migrants supplémentaires dans le cadre du règlement Dublin III», a déclaré le gouvernement hongrois.

La Commission européenne a aussitôt réagi et demandé à Budapest  de présenter «une clarification immédiate sur la nature et l’étendue du problème technique».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales