Représentant de l'ONU : «Près de 260 000 civils ont fui Mossoul depuis mi-février»

Représentant de l'ONU : «Près de 260 000 civils ont fui Mossoul depuis mi-février»© Youssef Boudlal Source: Reuters
Un Irakien à Mossoul

D'après les données du porte-parole du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés Matthew Saltmarsh, avec l'intensification des combats de plus en plus de gens fuient la ville irakienne.

«Près de 260 000 civils ont fui la ville irakienne de Mossoul depuis mi-février», d’après les données du porte-parole du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés Matthew Saltmarsh.

«Les opérations militaires à Mossoul s’intensifient et de plus en plus de gens fuient la ville. Selon les derniers chiffres, un total de 260 000 personnes ont quitté la ville depuis l'offensive de mi-février», a déclaré le fonctionnaire international.

D’après lui, avec l'intensification des hostilités, la menace pour les civils vient de l'air comme du sol.

Matthew Saltmarsh a ajouté que l'ONU appelait toutes les forces impliquées dans le conflit à permettre aux civils de quitter la ville. Les organisations humanitaires sont, à leur tour, se sont engagées à accueillir les déplacés dans des camps, qui sont au nombre de 13 pour le moment.

Précédemment, le département d'Etat américain a noté que toutes les allégations de victimes civiles lors de frappes aériennes menées par la coalition occidentale contre les militants du groupe terroriste Etat islamique à Mossoul devraient faire l'objet d'enquêtes.

Lire aussi : Mossoul : diffusion d'une vidéo de l'arrestation d'un cousin présumé de l'émir de Daesh

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales