Des mamies qui raffolent du graffiti (VIDEO)

Les seniors portugais s'initient au graffiti© Capture d'écran d'une vidéo de RT
Les seniors portugais s'initient au graffiti

Armés de bombes de peinture et de masques de protection, des papys et mamies portugais s'apprêtent à concurrencer le célèbre Banksy.

L'atelier d’art «Lata 65», qui fait partie du groupe d’éducation pour seniors WOOL Fest Arts, a choisi d’apprendre le graffiti à des personnes âgées. Initialement le projet était censé être une activité ponctuelle unique à Lisbonne, mais il a été tellement apprécié par le public que l’atelier a évolué vers un système de cours collectifs réguliers qui se tiennent à travers tout le Portugal.

Les élèves, dont l’âge atteint 88 ans, commencent chaque leçon par l’histoire et la théorie du graffiti, en apprenant comment créer des pochoirs et manier la peinture en bombe. Une fois la leçon terminée, ils peuvent s'essayer à la pratique du graffiti en ville.

«Cela leur permet de découvrir une activité totalement inédite pour leur âge et de ressentir joie, force et estime de soi à la fin de chaque atelier. C’est vraiment fantastique», raconte la coordinatrice du projet Lara Seixo Rodrigues.

D’après la page Facebook du projet, son but est de combler le fossé qui sépare les générations et éliminer les préjugés qui entourent le graffiti en élargissant son auditoire en même temps que les tranches d'âge de ceux qui pratiquent cet art urbain.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales