Un journaliste de CNN mange un cerveau humain dans son émission (IMAGES CHOC)

Un journaliste de CNN mange un cerveau humain dans son émission (IMAGES CHOC)© Capture d'écran Youtube@The Hidden Underbelly 2.0
Reza Aslan en train de manger un cerveau humain

Parti à la rencontre des religions du monde, Reza Aslan a partagé un repas avec un indien Aghori, une secte hindoue aux rites cannibales. La séquence diffusée par CNN a choqué téléspectateurs et internautes et mis en colère la communauté hindoue.

Journaliste de CNN, Reza Aslan voyage de part le monde à la rencontre des différents groupes religieux et spirituels pour sa série documentaire Believer. Pour avoir un premier épisode à même de récupérer les téléspectateurs partis chez le concurrent Fox News, il est allé à la rencontre des Aghoris, une secte hindoue aux rites cannibales.

Installé autour d'un feu, il se plie aux us et coutumes qui rythment le quotidien de son hôte. Ce dernier lui barbouille le visage avec les cendres d'un mort, puis lui place une couronne de dents humaines sur la tête. Avant de passer au plat de résistance, Reza Aslan boit quelque gorgées d'alcool dans un crane humain. Si le journaliste spécialisé dans les religions tente timidement d'interroger son hôte, la conversation tourne rapidement court, celui-ci lui répondant : «Je vais te couper la tête si tu continues à parler autant.»

«J'ai l'impression que ça pourrait être une erreur», en vient finalement à se demander le documentariste. «Peut-être que quelqu'un devrait le distraire pour que je puisse partir ?», demande t-il au réalisateur de l'émission qui est près de lui. Mais celui-ci n'est pas de cet avis : «Voyons où cela nous mène.»

A manger un cerveau humain.

Attention : les images qui suivent sont susceptibles de heurter la sensibilité d'un public non averti

Auteur: The Hidden Underbelly 2.0

L'expérience cannibale n'a pourtant pas choqué Reza Aslan outre mesure. Le journaliste a posté sur son compte Facebook un message détaillant les saveurs d'un tel met. «Du charbon», confie t-il avec une pointe d'amertume, regrettant que son cerveau ait été trop cuit.

La séquence n'a pas été du goût de nombreux internautes et particulièrement de la communauté hindoue. Tulsi Gabbard, le seul élu hindouiste du Congrès américain, reproche au globe-trotter sa recherche de «sensationnalisme» et sa façon «absurde» de représenter sa religion. 

Shalab Kumar, un philanthrope américano-indien a décrit l'émission comme étant une «dégoutante attaque» de l'hindouisme et appelé à boycotter CNN.

L'organisation des Hindous américains contre la diffamation a violemment critiqué ce reportage, expliquant qu'en s'appesantissant sur une secte ultra-minoritaire, elle présentait sous un faux jour la foi hindoue.

Lire aussi : CNN et le New York Times privés d'accès au briefing de la Maison-Blanche

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Parmi ces déplacements de campagne électorale, lequel jugez-vous le plus opportuniste ?

Résultats du sondage