La Grèce se rapproche de la Banque des BRICS

Michael Klimentyev Source: RIA NOVOSTI
Michael Klimentyev

Les pourparlers sont en train d’examiner la possibilité pour la Grèce de devenir le sixième participant de la Banque de développement des BRICS.

C’est la Russie qui a révélé cette proposition faite au mois de mai dernier. Pour le moment, les parties sont en cours de «discussions préalables sur la question du rattachement éventuel de la Grèce à la banque de développement des BRICS (Alliance interétatique informelle du Brésil, de la Russie, de l’Inde, de la Chine et de l’Afrique du Sud ). Pour que, une fois la Banque opérationnelle, la Grèce puisse devenir membre de plein droit», a rapporté le ministre grec de la Restructuration de la production, de l’Environnement et de l’Energie Panagiotis Lafazanis.

Selon le ministre, les consultations sur ce rapprochement éventuel avancent «de manière très positive». Il a souligné que la Russie se prononcerait pour le rapprochement de la Grèce  à la Banque de développement. Auparavant, le vice-ministre des finances Sergei Storchak a annoncé que la banque des BRICS serait opérationnelle le 7 juillet.

L’accord sur la mise en place de la Banque des BRICS a été signé en juin 2014 au Brésil. Elle suppose de devenir l’une des institutions de développement multilatérales les plus importantes pour financer des projets infrastructurels dans les pays-membres des BRICS (l’alliance interétatique informelle du Brésil, de la Russie, de l’Inde, de la Chine et de l’Afrique du Sud ) et des pays en développement.  

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales