Total : «Les vrais partenariats ne se nouent que dans les périodes difficiles»

Total : «Les vrais partenariats ne se nouent que dans les périodes difficiles» Source: RIA NOVOSTI
Total

Le PDG de Total Patrick Poyanné a affirmé dans une interview à RT l’engagement profond de sa société à la Russie et déclaré que les sanctions n’empêchaient pas l’amitié entre les deux peuples.

«Total est une société privée et je suis profondément engagé à la Russie car Total possède 10% de ses actifs sur le marché russe», a déclaré Patrick Poyanné dans une interview accordée en exclusivité à RT. 

Depuis des années, les dirigeants de Total ne cessent de répéter que la Russie est une province pétrolière et gazière «stratégique». Total a déjà développé le projet Yamal LNG d’une valeur de 24 milliards d’euros qui prévoit la construction d'une usine géante de liquéfaction de gaz naturel en Sibérie.

«La politique et l’économie dépendent l’une de l’autre. Mais encore une fois la Russie est le plus grand pays du gaz, nous sommes ici et nous développons des projets, nous investissons beaucoup dans ces nouveaux projets. Il existe un facteur risque en Russie, mais étant une compagnie majeure, nous savons gérer ce type de problème et garder notre engagement avec la Russie», a-t-il précisé.

Les dirigeants de Total affirment régulièrement que la société a l’ambition de faire de la Russie sa principale zone de production d’hydrocarbures avec un objectif de production de 50 000 barils par jour d’ici 2020, ce qui confirme que Total aspire à un partenariat à long terme avec la Russie. Patrick Poyanné affirme d’ailleurs que «les vrais partenariats ne se nouent que dans les périodes difficiles».

«Je suis persuadé que les sanctions ne sont pas le chemin que la diplomatie doit utiliser. Nous avons eu 20 ans de sanctions contre Cuba, mais je ne suis pas sûr qu’on ait réussi à résoudre la situation. Les sanctions contre l’Iran ont été en vigueur pendant 25 ans et est-ce qu’elles ont contribué à quelque chose ? J’espère que nous n’aurons pas de sanctions contre la Russie pour encore 25 ans», a-t-il déclaré. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»