En Russie, un usager de BlaBlaCar passe une annonce et se retrouve dans la cabine d'une locomotive !

En Russie, un usager de BlaBlaCar passe une annonce et se retrouve dans la cabine d'une locomotive !© Wikipédia
Une locomotive à vapeur russe en gare

Content de trouver un covoiturage pour l'amener à sa destination, un jeune homme russe a réalisé que son compagnon de voyage n'était autre que le conducteur d'une locomotive qui l'a gentiment invité à bord de son engin avec humour et hospitalité.

Parfois dans la vie, on tombe sur des situations insolites. C'est ce qu'a vécu Vladimir, un jeune homme russe, habitué du site de covoiturage BlaBlaCar. Il voulait se rendre de la ville de Syzran à celle de Samara, toutes deux situées dans l'Oural (sud de la Russie).

Pour ce trajet de 170 kilomètres, il a réussi à trouver un compagnon de route qui proposait la liaison entre les deux villes pour la modique somme de 200 roubles (un peu plus de 3 euros). Tout content de cette trouvaille, le jeune homme s'est rendu sur le lieu du rendez-vous, la gare ferroviaire.

Jusque là, rien de bien exceptionnel. Il s'est alors mis à chercher la voiture de son hôte sur le parking situé devant la gare, comme le voudrait la logique. Ne voyant personne qui ressemblait à un potentiel covoitureur, il a alors téléphoné à son futur compagnon de route pour lui demander de préciser la marque et le numéro de plaque d'immatriculation de son véhicule.

Mais ce dernier lui a simplement demandé de se diriger «vers la voie numéro 4». Arrivé sur le quai, Vladimir a été étonné et très amusé de découvrir que son covoitureur était un joyeux et enthousiaste conducteur... d'une locomotive à vapeur ! «Je lui ai demandé : "BlaBlaCar ?" Il m'a répondu : "BlaBlaCar"», a raconté le jeune homme au média local News163.ru qui a relayé cette histoire insolite.

L'homme l'a fait monter à bord et Vladimir a passé les deux heures suivantes dans la cabine du cheminot, qui lui a offert du thé en bavardant de tout et de rien.

«Je ne m'attendais pas du tout à monter dans un train. J'étais le seul passager et le conducteur était très sympa», a indiqué le jeune homme.

Finalement, Vladimir aurait tout aussi bien pu prendre un billet de train. Une ligne régulière effectue la liaison entre les deux villes pour la même somme qu'il a dû débourser pour son «covoiturage en locomotive».

Le site de covoiturage français BlaBlaCar connait un succès fulgurant depuis sa création en 2004. Le service est présent dans la majorité des pays de l'Union européenne, mais aussi en Russie, en Ukraine, en Serbie, en Inde, au Mexique ou encore au Brésil. Avec plus de 20 millions d'utilisateurs en 2015, il est le leader mondial du covoiturage.

Lire aussi : De Brest à Vladivostok : un sacré voyage... en covoiturage !

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.