#BoycottDisney : tollé après les révélations sur le «moment gay» de La belle et la bête

#BoycottDisney : tollé après les révélations sur le «moment gay» de La belle et la bête© Neil Hall Source: Reuters
L'actrice Emma Watson, lors d'un événement faisant la promotion du film «La Belle et la Bête»

Très attendue, l'adaptation au cinéma du film d'animation La belle et la bête fait déjà scandale, avant sa sortie en salle. La mise en avant d'un personnage homosexuel par Disney en a surpris plus d'un et a choqué certains utilisateurs de Twitter.

Dans une interview accordée le 1er mars au magazine Attitudele réalisateur Bill Condon a révélé que le film La belle et la bête contiendra «un beau moment gay pour la première fois dans un film Disney». Inspiré du célèbre long-métrage d’animation éponyme de Disney, ce nouveau film doit sortir au cinéma le 22 mars prochain. 

Le réalisateur a confié que LeFou, l'un des personnages secondaires de La belle et la bête, s'interrogera sur sa sexualité et sur ses sentiments envers Gaston, le principal antagoniste du film. Dans un court extrait du film, on peut voir LeFou porter un foulard rose autour du cou et chanter Gaston, une ode à Gaston, son ami super-macho. Dans le dessin-animé original, cette scène est la plus importante pour le personnage de LeFou. 

«LeFou est quelqu’un qui un jour veut être Gaston et veut l’embrasser le lendemain. Il est confus sur ce qu'il veut. Il vient de réaliser qu'il éprouve ces sentiments. Josh Gad [l'acteur interprétant LeFou] en a fait quelque chose de subtil et réjouissant. Et, à la fin, cela paye. Mais je ne veux pas trop en dire», a également confié Bill Condon.

Le rédacteur en chef du magazine Attitude, Matt Cain, a pour sa part salué cette annonce en la décrivant comme un «tournant décisif pour Disney». «Le studio envoie un message sur ce qui est normal et naturel», a-t-il précisé, ajoutant : « C’est un message qui va être entendu dans tous les pays du monde, même ceux où il est encore socialement inacceptable, voir même illégal d'être gay.»

Toutefois, cette nouvelle version de La belle et la bête est loin de faire l'unanimité. Un mouvement de boycott contre le film et Disney s'est par exemple répandu comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux. 

Certains utilisateurs de Twitter s'opposent notamment à la représentation d'une scène gay dans un film destiné aux enfants. 

A l'inverse, d'autres personnes ont également critiqué Disney pour avoir choisi un personnage «maltraité, voir même abusé» afin de représenter un personnage gay.

La belle et la bête est un conte populaire qui a été adapté au cinéma de nombreuses fois. L'histoire raconte les péripéties d'une jeune femme qui tombe amoureuse d'un personnage bestial alors qu'elle est piégée dans son château.

Ce n'est pas la première fois que Disney touche au domaine LGBT, puisqu'en juin 2016, le studio avait introduit le premier personnage transgenre de son histoire, une raie, dans le dessin animé «Le monde de Dory».

Lire aussi : «Libérée, délivrée» : les studios Disney offriront-ils une petite amie à La Reine des Neiges ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales