«Libérée, délivrée» : les studios Disney offriront-ils une petite amie à La Reine des Neiges ?

© Capture d'écran vidéo @Disney

Les fans de La Reine des Neiges ont créé sur les réseaux sociaux le hashtag #GiveElsaAGirlfriend pour demander à Disney à ce que l’héroïne, Elsa, ait une petite amie dans le second opus prévu dans les salles en 2019.

Puisqu’aucun des douze films Disney sortis en 2015 n’avait de héros issu de la communauté LGBT, «Donnez à Elsa une petite amie» est à l’origine l’initiative du site américain Feminism Culture, réclamant aux studios Disney de mettre en scène une héroïne ouvertement homosexuelle.

Selon l’avis des internautes, Elsa de La Reine des Neiges incarne une jeune femme «libérée, délivrée», en référence à la chanson du film qui est devenue par ailleurs un hymne LGBT à part entière.

La campagne lancée sur internet pour donner à Elsa une petite amie cherche donc à encourager les studios Disney à se positionner en faveur d’une plus grande tolérance et visibilité de la communauté LGBT, en faisant d’une de ses vedettes une héroïne homosexuelle.

Or, d'autres internautes semblent prendre beaucoup moins à coeur cette mobilisation visant à donner à La Reine des Neiges une petite amie...

Le premier épisode de La Reine des Neiges, sorti en 2013, est un des plus grands succès des studios Disney, ayant dépassé le milliard de dollars de recettes. Il s’agit du neuvième plus important succès au box-office mondial de tous les temps.

Lire aussi : Selon les prud'hommes de Paris, «PD» n'est pas une insulte homophobe quand il s'agit d'un coiffeur

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales