La Russie a réalisé une maquette à taille réelle d’un bombardier hypersonique stratégique

La Russie a réalisé une maquette à taille réelle d’un bombardier hypersonique stratégique© Capture d'écran d'une vidéo d'YouTube
Photo d'illustration

Une source dans le complexe militaro-industriel russe a confié à l’agence russe TASS, qu'une maquette à taille réelle d’un bombardier hypersonique, capable d’effectuer des frappes depuis la stratosphère, serait déjà prêt.

«On a fait plusieurs maquettes d’un bombardier hypersonique capable d’effectuer des frappes depuis l’espace proche, dont l’un à taille réelle. Les modèles ont été réalisés suivant le schéma d’une aile volante», a confié aux journalistes de TASS, une source au sein du complexe militaro-industriel russe.

Il a notamment précisé qu'il avait été décidé d'utiliser les technologies furtives pour la construction de ce nouveau bombardier. Il devrait dont être recouvert par des matériaux qui absorbent les ondes émises par les radars, ce qui lui permettra d'être invisible aux yeux des radars.

«D’après le plan, le bombardier sera aussi muni des équipements russes de lutte radio-électronique qui n’ont pas d'équivalents dans le monde», a encore précisé la source.

A l'été 2016, l’Académie des Forces de fusées stratégiques (RVSN) avait annoncé qu'elle avait entamé l’élaboration d'un projet de bombardier stratégique hypersonique ultramoderne. Elle a expliqué que cet avion serait en mesure d’atteindre des cibles terrestres depuis la stratosphère. Selon l’idée initiale, ce bombardier devrait après en avoir reçu l'ordre rejoindre l’espace pour effectuer des frappes sur les cibles souhaitées, puis regagner sa base.

D’après le lieutenant-colonel, Alexei Solodovnikov, professeur de l'Académie RVSN qui dirige aussi le développement du moteur de ce futur appareil, le bombardier disposera d'une puissance lui permettant d'atteindre n'importe quelle région de la planète en seulement quelques heures.

«Il est prévu qu'il soit équipé d'un moteur qui sera en mesure de fonctionner à la fois dans l'atmosphère et dans l'espace en mode "vol sans air". C’est une conception unique, un moteur hybride qui combine un moteur spatial et un moteur aérien», avait conclu le développeur à l'été 2016.

Selon les premières estimations, la masse du bombardier atteindra 20 à 25 tonnes, alors que ses moteurs-fusées assureront sa propulsion à une vitesse hypersonique. La construction du moteur pour cet avion doit débuter en 2018, tandis que le premier prototype fonctionnel de l'appareil devrait être livré d’ici 2023.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales