L’Ukraine refuse de respecter le cessez-le-feu dans le Donbass

L’Ukraine refuse de respecter le cessez-le-feu dans le Donbass© Valéri Melnikov Source: Sputnik
Une maison détruite dans le Donbass

Les militaires ukrainiens ont refusé de retirer leurs armements et de respecter le cessez-le-feu dans l’est de l’Ukraine, a annoncé un haut gradé ukrainien, affirmant que l'attitude des rebelles avait motivé cette décision.

«Les conditions préalables au retrait des armements et à l'instauration du régime de cessez-le-feu sur la ligne de contact dans le Donbass ne sont pas réunies», a déclaré Léonid Matukhine, secrétaire de presse de l’état-major de l'opération dans l'Est de l'Ukraine, que Kiev qualifie d'«opération antiterroriste».

Selon lui, cette décision a été motivée par des tirs des rebelles sur les positions de l’armée ukrainienne.

Les rebelles du Donbass affirment de leur côté que les troupes ukrainiennes ouvrent régulièrement le feu sur le territoire de la république autoproclamée de Donetsk. La veille, un commandant des rebelles, Edouard Bassourine, a annoncé que Kiev avait eu recours «à de l’artillerie lourde 335 fois, à des tanks 62 fois, à des mortiers 846 fois, à des véhicules blindés 184 fois et à des armes d’infanterie 1026 fois».

La décision prise par Kiev viole le régime du cessez-le-feu sur lequel les ministres des Affaires étrangères réunis au format «Normandie» (Russie, France, Allemagne et Ukraine) se sont accordés en février 2015 à Minsk. Les accords prévoient le cessez-le-feu, le retrait d’armements lourds de la ligne de conflit et la réalisation de la réforme constitutionnelle en Ukraine.

Lire aussi : Donetsk : des milliers de manifestants appellent Kiev à respecter les accords de Minsk (VIDEOS)

L’Est de l’Ukraine connait un regain de tensions depuis fin janvier après une offensive des troupes de Kiev sur les positions des rebelles. Les affrontements près de la ville d’Avdeevka ont été les combats les plus féroces depuis août 2015.

Lire aussi : Innombrables violations du cessez-le-feu en Ukraine, les civils démunis, selon l’OSCE

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Que retenez-vous de ce premier tour de la présidentielle ?

Résultats du sondage